Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 13:15

Le CADTM (Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-monde) lance une pétiton en faveur de Haïti et de son peuple. 
La pétition dans son intégralité voir
link

À l’attention des gouvernements et organisations réunies à Montréal pour faire face à la situation en Haïti

Extraits :

...{Le moment est venu pour que les gouvernements qui participent à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), les Nations Unies et en particulier les États-Unis, le Canada et la France, revoient de fond en comble les politiques erronées qu’ils ont appliquées en Haïti. La vulnérabilité du pays aux désastres naturels –en grande partie causée par la dévastation de l’environnement, le manque d’infrastructures de base et la faible capacité d’action sociale de l’État– n’est pas sans liens avec ces politiques qui, historiquement, ont miné la souveraineté du peuple et de son pays. Elles ont engendré une dette historique, sociale, environnementale et culturelle dont la responsabilité est en grande partie attribuable à ces pays et institutions. Il est urgent de réparer ces dettes avec le peuple haïtien, encore plus maintenant face à la situation à laquelle il est confronté.
En ce sens, nous rejetons la militarisation du pays en tant que réponse inappropriée au récent désastre, et dénonçons la mesure unilatérale des États-Unis d’envoyer plus de 10000 soldats afin de protéger ses intérêts économiques et géopolitiques...}
...{Nous exigeons des gouvernements et organisations internationales l’annulation immédiate et inconditionnelle de la dette externe de Haïti, dont le remboursement affecte des millions de vies humaines. Nous exigeons également que les ressources destinées à l’aide et à la reconstruction ne conduisent pas à un nouvel endettement, ni qu’on impose des mesures de conditionnalité ou autres restrictions de nature externe qui en altèrent les objectifs, comme cela est devenu une pratique courante des Institutions financières internationales comme la Banque mondiale, la Banque interaméricaine de développement (BID) et le Fonds monétaire international (FMI), ainsi que des pays dits « donateurs »...}
...{Pour une Haïti libre et souveraine !

S’il vous plaît envoyez vos signatures à jubileo@wamani.apc.org

Merci de signer et de faire circuler cette pétition

Je dis : La France la première devrait rembourser les 90 millions de francs-or touchés en 1825 par Charles X roi de France pour la reconnaissance du pays souverain et le dédommagement de l'indépendance d'Haïti pour le manque à gagner des colons
français !

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 08:34

Le dernier rapport de la Commission de Bruxelle (en anglais) link, commandé par le vice-président de la Commission, Jacques Barrot, représentant l'un des Etats européens les plus répressifs, la France "Rapport sur les marchés mondiaux des drogues illicites (1998-2007) "  mené par Peter Reuter constate l'échec total de dix ans de stratégies répressives.
Une synthèse du rapport en français link
Bref, la guerre à la drogue est non seulement inutile et coûteuse, mais en plus, elle favorise la corruption, la grande criminalité et la prise de risques sanitaires par les usagers. Devant la presse link , le Pr Reuter a ainsi résumé sa pensée : « La majorité des dommages observés proviennent des politiques menées, plutôt que des drogues elles-mêmes. »

Dans notre pays, depuis "l'appel du 18 joint" link manifeste signé par plusieurs personalités connues dont à l'époque, notre futur ministre des affaires étrangères et le futur président de la ligue des droits de l'homme ainsi que des médecins,des intellectuels et des artistes et paru dans le journal Libération, les gouvernements succéssifs n'ont jamais proposé un débat officiel telle qu'une commission parlementaire. Au début de la campagne présidentielle de 2007 plusieurs partis politiques, le PS, les Verts, le NPA avient pris positions en faveur d'une légalisation réglementée.En octobre 2009 Daniel Vaillant député-maire socialiste du XVIIIe arrondissement de Paris (je cite : "Ne faudrait-il pas prendre le pari de légaliser la consommation personnelle de cannabis à travers un contrôle de la production et de l'importation, comme c'est le cas avec l'alcool?"),  soutenu par Najat Belkacem, secrétaire national du PS aux questions de société (je cite :  "Réglementer sa production, sa vente et sa consommation permettrait sans doute de contrôler un peu mieux la situation") soulèvent la question du débat link.
Aujourd'hui, la polémique reste tout aussi vive. Schématiquement, le cannabis sépare les seniors, plutôt contre (encore que…), des jeunes, plutôt pour. Produit d'importation (même si ce n'est plus tout à fait vrai), il est communément opposé à l'un des plus beaux fleurons de notre terroir : le vin. Dès lors, la comparaison des vertus et des vices respectifs des deux substances devient inévitable : laquelle « choisir » ? Laquelle réprouver ? En particulier lors de la conduite d'un véhicule ? Prendre position sur ces questions c'est s'attirer, à coup sûr, beaucoup d'acrimonie, et ce quelle que soit la réponse apportée ; c'est dire la complexité du problème…
Effectivement, la question essentielle est de savoir si le cannabis est dangereux. Bien sûr, il est irrationnel de vouloir, à tout prix, diaboliser le produit, mais prétendre l'inverse sans arguments objectifs, n'est pas non plus recevable.La jeunesse de France n'est pas partie à la dérive mais l'usage du produit s'est banalisé. Il ne faut pas surestimer l'importance de l'économie souterraine qu'engendre le commerce du cannabis, mais celle-ci existe bel et bien. Le cannabis n'est pas le mal absolu mais sa consommation comporte des risques, notamment chez les très jeunes (13-21 ans).

Législation :
L'usage de cannabis en France est passible d'un an d'emprisonnement et de 3.750 euros d'amende. Depuis 1999, des mesures alternatives existent, comme des travaux d'intérêt général, la suspension du permis de conduire ou la réalisation d'un stage de sensibilisation aux dangers des stupéfiants.
Le prosélytisme public est puni de 5 ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.
(OFTD Infractions pénales et sanctions encourues au titre de l'usage et du trafic de stupéfiants en france page n°3) link

Le cannabis c'est quoi ?
Je me suis rendu sur le site de l'OFTD link .En résumé, pour bien vous expliquer, en espérant de ne pas être trop didactique, je vais vous faire des petits cours d'histoire, de botanique, de chimie molléculaire et de médecine clinique. Il serait dommage de pas lire ce passage pour pouvoir en faire un débat éclairé. 
Carte d’identité :
Le terme latin cannabis, dérivé du grec kannabis, partage avec ses homologues arabe, hébreu ou celte une racine commune assyrienne quanabu. Il s’agit en effet d’une des plantes parmi les plus anciennement connues par l’homme.Originaire d’Asie centrale elle aurait été diffusée au gré des migrations humaines vers l’Orient et l’Occident. Les premiers témoignages de son utilisation médicinale, retrouvés en Chine, datent d’environ 5 000 ans avant notre ère.

La plante le chanvre :
Le cannabis appartient à la famille des Cannabinacées. iIl existe trois espèces de cannabis, Cannabis indica (ou chanvre
indien), Cannabis sativa (ou chanvre fibreux) et Cannabis ruderalis, la plupart des botanistes contemporains s’accordent
sur l’existence d’une seule espèce, Cannabis sativa, qui présente elle-même plus d’une centaine de variétés. Les deux principales formes en sont le chanvre « textile » ou fibreux (Cannabis sativa sativa) répandu en climats tempérés où il est cultivé pour ses fibres et pour ses graines oléagineuses (chènevis) et le chanvre indien ou type « drogue » (Cannabis sativa indica) cultivé pour sa production de « résine » riche en principes actifs psychotropes. Celui-ci pousse de façon endémique dans les zones tropicales ou subtropicales.
 
Un composé psychotrope : le Δ9-THC
Le cannabis contient plusieurs centaines de composés différents, dont certains sont des constituants communs des plantes. Sa spécificité tient à la présence des cannabinoïdes, substances spécifiques du cannabis et responsables de ses effets psychotropes. Ils sont essentiellement présents dans la résine, mais également dans les feuilles. Parmi la soixantaine
de cannabinoïdes recensés à ce jour, le delta-9-transtétrahydrocannabinol (Δ9-THC) est le principal responsable des effets psychoactifs du cannabis chez l’homme. Il est classé comme stupéfiant.
L’acide Δ9-tétrahydrocannabinolique, inactif est transformé en Δ9-THC lors de la combustion, est en fait présent en plus grande quantité dans la plante.D’autres cannabinoïdes présenteraient des propriétés peut-être à l’origine de certaines utilisations thérapeutiques, traditionnelles ou non.

Les produits consommés :
Le cannabis peut être consommé sous plusieurs formes :
L’herbe (marijuana) est un mélange séché de sommités fleuries pouvant contenir aussi en proportions variables, des feuilles, des tiges et des graines, fumée pure sous forme de cigarette (joint) ou en tisane.
La résine de cannabis (ou haschich) est obtenue au Maroc et en Afghanistan en tamisant ou en séparant les sommités florales séchées (plus ou moins mélangées aux feuilles) de façon artisanale ou industrielle, comprimées ensuite sous forme de barrettes, pains, savons… Cette résine est fumée soit pure dans une petite pipe ou mélangée à du tabac en joint. Elle peut être aussi consommée sous forme de gateau, pizza..
L’huile de cannabis, est un liquide brun vert à noirâtre, obtenu à partir de l’herbe ou du haschish par extraction de la résine par de l’alcool à 90°. Consommée en gateau, pizza, joint.Réputée particulièrement riche en THC, son usage est peu répandu en Europe.

Les effets cliniques :
Les effets neuropsychiques du cannabis fumé apparaissent environ 15 min après inhalation chez un consommateur occasionnel, un peu plus tard chez un usager régulier.Le retour d’un effet longtemps après l’épisode de consommation (flash-back) est un phénomène rare.Une prise du cannabis entraîne une euphorie en général modérée et un sentiment de bien-être suivis d’une somnolence, dans de rare cas et selon les sujets prédisposés peut provoqué une anxiété sévère mais aussi un affaiblissement de la mémoire à court terme (mémoire dite « de travail ») et des troubles de l’attention.Cette ivresse cannabique peut être associée, en fonction de la dose, de la tolérance développée par l’usager et de sa sensibilité,à une altération des performances psychomotrices découlant de troubles de l’attention et de la coordination motrice.
Sur le plan somatique, une prise de cannabis provoque une accélération du débit et de la fréquence cardiaque et une dilatation des vaisseaux sanguins  périphériques(yeux rouges) pouvant entraîner une hypotension en position debout.Une augmentation de l’appétit est également constaté parmi les effets les plus fréquents. Au plan pulmonaire, si l’inhalation du cannabis provoque dans un premier temps (1 h environ) une dilatation bronchique, elle est ensuite à l’origine de réactions inflammatoires entraînant une toux.L’amplitude de ces manifestations décroît, à dose équivalente,avec la régularité de l’usage.

Consommation des drogues en France :
 
Estimation du nombre de consommateurs de cannabis en France métropolitaine parmi les 12-75 ans :

Expérimentateurs dont actuels dont réguliers dont quotidien
12,4 M 3,9 M 1,2 M 550 000

- Expérimentateurs : personnes ayant déclaré avoir consommé au moins une fois au cours de leur vie
- Actuels : consommateurs dans l’année

- Réguliers : au moins 10 consommations de cannabis dans le mois
Source OFDT link 

Estimation du nombre de consommateurs de substances psychoactives en France métropolitaine parmi les 12-75 ans en 2005 :

  Alcool Tabac Médic. Psych. Cannabis Héroïne Cocaïne Ecstazy
Expérimentateurs 42,5 M 34,8 M 15,1 M 12,4 M 350 000 1,1 M 900 000
dont actuels 39,4M 14,9 M 8,7 M 3,9 M // 250 000 200 000
dont réguliers 9,7 M 11,8 M // 1,2 M // // //
dont quotidien 6,4 M 11,8 M 2,1 M 550 000 // // //


// : non disponible
- Expérimentation : au moins un usage au cours de la vie (cet indicateur sert principalement à mesurer la diffusion d'un produit dans la population)
- Usage actuel : au moins un usage dans l'année (pour le tabac, il s'agit des personnes déclarant fumer ne serait-ce que de temps en temps)
- Usage régulier : au moins trois consommations d'alcool dans la semaine, tabagisme quotidien, usage de somnifères ou de tranquillisants dans la semaine, 10 consommations de cannabis dans le mois
NB : le nombre d'individus de 12-75 ans en 2005 est d'environ 46 millions.
Sources : ESCAPAD 2003, OFDT ; ESPAD 2003, Inserm/OFDT/MJENR ; Baromètre Santé 2005, INPES, exploitation OFDT.link

Les compteurs de la prohibition :

Pour l'année 2009 c'est plus de 32 millions d'euros consacré à la lutte contre le cannabis, plus de 7 milles usagers arrêtés, 623 revendeurs arrêtés, 702 condamnations, plus de quatre tonnes de cannabis saisies... voir
link

Consommation chez les adolescents :


Un quart des adolescents de 17 ans (20 % des filles et 30 % des garçons) déclarent avoir consommé du cannabis au cours du dernier mois voir OFDT
 link ces consommations ayant principalement lieu le week-end. Il existe également un lien entre fréquence et intensité de l’usage : si 24 % des jeunes usagers au cours du mois révèlent avoir fuméquotidiens.au moins trois joints la dernière fois, ils sont 71 % parmi les usagers... 
 Son expérimentation progresse rapidement entre 12 et 18 ans. Elle offre des similitudes avec celle du tabac tout en se situant à des niveaux de fréquence inférieurs. Très faible entre 12 et 13 ans, elle s’intensifie nettement à partir de 14 ans [2]. Elle concerne aujourd’hui 42 % des jeunes de 17 ans contre 46 % en 2000. Toutefois un examen plus précis comparant 2005 et 2008 fait apparaître une baisse du niveau d'expérimentation aussi bien chez les filles que chez les garçons.

L'usage problématique chez les ados :

Le questionnaire Cannabis Abuse Screening Test (CAST) permet de compléter sommairement la description des contextes d’usage en montrant que l’usage avant midi et l’usage en solitaire sont très répandus parmi les jeunes ayant déjà fumé du cannabis au cours de leur vie (respectivement six et quatre sur dix disent avoir déjà fumé dans ces circonstances), surtout parmi ceux qui déclarent fumer souvent du cannabis. Il permet aussi pour la première fois de fournir une estimation de la proportion de jeunes de 17-18 ans présentant des signes d’usages problématiques. Une telle caractéristique serait actuellement partagée par 9 % des filles et 18 % des garçons. Selon le CAST, 14 % des jeunes de 17-18 ans présenteraient ainsi des signes suggérant un risque élevé d’usage problématique, tandis que 6 % seraient engagés dans une consommation présentant un risque plus modéré de dériver vers un usage problématique voir OFDT link

Devant ce constat d'echec de la lutte contre la drogue et en particulier le cannabis et les statistiques d'usagers adolescents,  de jeunes adultes et adultes, la question se pose :
Faut il une dépénalisation encadrée de l'usage du cannnabis comme aux Pays Bas où en passant la consommation de cannabis est la plus basse d'Europe ? voir ORDT 
link (Aux Pays-Bas, 5,4% des adultes ont fumé l’année dernière du haschich, pour une moyenne européenne de 6,8%. En France, Espagne et Tchéquie ce taux est plus élevé et c’est l’Italie qui détient le record de fumeurs de joints : près de 15 % des Italiens ont fumé l’année dernière au moins un joint.)

Sera t il un moyen d'empêcher son usage aux très jeunes et aux mineurs ? 
Sera t il un moyen de contrecarrer une économie souterraine qui, au même titre que l'alcool et le tabac pourraient rapporter gros en taxes pour l'état ? (En France, le cannabis a rapporté pour 2009 plus de 852 millions d'euros de bénéfices) 
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 14:08

Olivier Besancenot mènera la liste de la région Île de France. Merci de regarder la vidéo jusqu'à la fin car il dit des choses très interessantes sur l'actualité sociale, économique et politique.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 11:47

le cri 2010


Chères lectrices et chers lecteurs je vous présente mes meilleurs voeux les plus sincères pour cette nouvelle année. 
Le bilan 2009, qu'il soit en France ou dans le monde  , n'est guère réjouissant, à espérer que 2010 sera une meilleure année. Continuons à dire les choses qui dérangent et à dénoncer l'intolérable ! Parce que les choses ne peuvent pas changer sans nos voix et nos actions. Bonne résistance et bonnes luttes ! 
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 23:43
Cette nuit je m'éclate à la weed ! Yeah !  belle inspiration ! C'est le Réquième pour un CON, je dirais le Réquième pour un néocon du mondialisme ! Merci Monsieur Lucien Ginsburg ! ( ah oui, Serge Gainsbourg, il a francisé son nom tellement il voulait s'intégrer dans l'identité nationale ! )



Les années de la guerre sont difficiles pour lui : il est obligé de porter l'étoile jaune (« Une étoile de shérif », dira-t-il plus tard par dérision). Il devra même se cacher trois jours durant dans une forêt tandis que les SS recherchent les Juifs. La famille se réfugie en province, dans un village de Haute-Vienne, le Petit Vedeix, en 1944, sous le nom de Guimbard...

 


Serge Gainsbourg, né Lucien Ginsburg le 2 avril 1928 à Paris et mort le 2 mars 1991 à Paris, fils d'immigrants russes juifs,il rêva d'abord de devenir artiste-peintre. Par la suite, il devint célèbre en tant qu'auteur-compositeur-interprète et toucha à de nombreux styles musicaux, mais aussi au cinéma et à la littérature. Ses débuts sur scène ne furent pourtant pas aisés, en raison de son physique difficile. Toute sa vie, Serge Gainsbourg souffrit de ce sentiment de rejet et de cette image que lui renvoyait son miroir : celle d'un homme que l'on qualifiait de laid.
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 11:02

A la veille de la journée mondial contre le sida, des mères et des pères de famille ont pris publiquement la parole pour dévoiler des "visages de l'épidémie" peu connus du grand public et combattre des préjugés encore vivaces sur le VIH.
Le Comité des familles PapaMamanBebe.net link une association qui regroupe 300 familles vivant avec le virus du sida à travers la France, a plaidé vendredi pour que les hétérosexuels qui souvent ont une vie familiale ne soient pas oubliés par les campagnes publiques de prévention.

"Il ne faut pas oublier les hétérosexuels, qui ont souvent une vie de famille", a déclaré Reda Sadki lors d’une conférence de presse à Paris qui a donné la parole à des personnes "concernées" : mères séropositives vivant avec un conjoint séronégatif et ayant eu des enfants séronégatifs, enfants séropositifs depuis leur naissance dans les années 80, ....

Vendredi, la Direction générale de la Santé a appelé à une vigilance particulière chez les homosexuels.

Près de 7.000 nouvelles contaminations par le virus du sida (VIH) sont survenues en France en 2008, selon les dernières estimations de l’Institut de veille sanitaire (InVS). 48 % concernent des hommes ayant des relations avec des hommes.

"Si une moitié des nouvelles personnes contaminées sont une priorité, les autres sont quoi ? C’est dangereux et incompréhensible de ne se focaliser que sur une moitié ! ", s’est exclamé M. Sadki.

Il s’est défendu de vouloir "opposer les populations touchées", mais rappelle qu’"on n’est plus à une époque où le virus ne touchait que les populations à risque" comme les toxicomanes, les prostituées, les homosexuels. "Le virus est partout dans la société", a-t-il dit.

"Les hétérosexuels, ça fait des couples et des bébés : cette dimension familiale n’est pas du tout connu du grand public", a-t-il ajouté.
Bakchich leur a donné la parole
link :

 


SIDA : Un bilan tout sauf positif
envoyé par bakchichinfo. - L'info video en direct.

Mon témoignage :

En 1983 à 29 ans, j'ai été opérée pour ma première prothèse de hanche et j'ai été transfusée avec du sang soullié au VIH/VCH.Je suis une survivante de l'affaire du sang contaminé et je vis avec depuis 26 ans.J'ai fais des recherches sur internet pour savoir le nombre de transfusés et d'hémophiles suvivants aujourd'hui. Mes recherches n'ont rien donné car depuis tout ce temps aucune statistiques n'a été faites par l'Institut de Veille Sanitaire, les seules données de cette époque sont dans mon pamphlet
Toute la vérité sur l'affaire du sang contaminé (Pamphlet)  . Je n'ai jamais été indemnisée pour la contamination par le virus de l'hépatite C.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 17:45

M. Woerth a présenté son budget 2010 et a annoncé un déficit de la Sécurité Sociale de 20 milliards.

Pour combler le déficite de la sécu, nos gouvernants appliquant la stratégie de la manipulation en nous faisant peur et en nous culpabilisant, ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer :

Les franchises médicales qui s'élèvent en fait à 100€/an car il y en a deux :
  1. Une franchise sur les consultations des médecins jusqu'à hauteur de 50€/an.
  2. Une franchise qui concerne les médicaments, AMS jusqu'à hauteur de 50€ : 
  • 50 cts par boîtes de médicaments, sur les AMS qui les auxiliaires médicaux secondaires tels kiné, actes infirmiers tel prélèvement de sang au labo ou à domicile, analyses de sang, ambulance. Pour tout traitement de plus de 91 EUR (ex : scanner) nous en sommes de 18 EUR de notre poche.
  • Contrôles sévères lors de nos arrêts maladie.
  • Le forfait journalier augmenté de 25%.
  • Je vous dis qu'il se fout de nous ! Je viens de terminer le livre-enquête de Messieurs Merlen et Ploquin «Ma sécu.De la libération à l'ère Sarkozy», journalistes. Je vous le recommande, édifiant ! Je peux vous dire que l'on se fout de nous !
  • Ah oui 20 milliards de déficite, faisons les comptes.
  • Savez vous que l'Etat ne reverse pas à la Sécu les taxes qui lui sont destinées :
  • Une partie des taxes sur le tabac n'est pas reversée : 
  •                     7,8 milliards                          
  • Une partie des taxes sur l'alcool n'est pas reversée : 
  •                     3,5 milliards
  • Une partie des primes d'assurances automobiles : 
  •                     1,6 milliards
  • La taxe sur les industries polluantes n'est pas reversée :                     1,2 milliards
  • La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée :
  •                     2 milliards
  • Les retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés sont de :
  •                     2,1 milliards
  • Les retard de paiement par les entreprises sont de :
  •                     1,9 milliards

Total =       20,1 milliards

Conclusion, 20 milliards restés coincés dans les caisses de l'Etat. Si nos gouvernants avaient fait leur boulot honnêtement, nous n'en serions pas là.

Une vidéo qui résumera:

  

 

Alors qui sont les plus gros fraudeurs ?

 

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 12:12



En 2009, dans la vallée du Haut-Vidourle, entre Cros et Saint Roman-de-Codieres (Gard), Raymonde Sagnes (90 ans)  et une quarantaine d'autres familles vivent  toujours sans eau potable !


Le film "100 euros le mètre cube", déjà dans ma rubrique "mes vidéos" de Jean-Louis Bastide et Voltène Sue nous éclaire sur les pourquoi et les comment de cette situation. (100 euros le mètre cube étant le prix de l'eau en bouteille la moins chère, que vous devez acheter quand vous n'avez pas l'eau potable, c'est à dire 50 à 100 fois le prix de l'eau du robinet)
Découvrez la bande annonce et des extraits de ce film sur le blog du collectif "Rêve Evolution" link
N'hésitez pas à y envoyer vos commentaires de soutiens, nous les ferons parvenir aux responsables politiques et aux administrations concernées.
Le point de cette situation également sur l'article du midi-libre du 18 11 2009 link 
Et enfin, ne manquez pas la diffusion d'un reportage sur Raymonde au journal de 13 h de TF1 le lundi 23 novembre 2009.
Merci à tous de diffuser ce message...

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 11:04

Le sommet mondial de la sécurité alimentaire s'est achevé le 18 novembre au soir, dans l'indifférence générale, par une grande déception de Jacques Diouf, Directeur de la FAO.
Les Présidents du G8 n'ont pas daigné se déplacer déléguant leurs Ministres, seuls les Chefs d'état des pays du sud étaient présents. Cette absence est, à mon sens, due par la honte de ne pas assumer la non-tenue de leur promesse de débloquer dans sa totalité l'aide de 20 milliards de dollars sur 3 ans (alors qu'il en faudrait minimum 44) pour l'agriculture durable des exploitations familiales des pays pauvres suite à l'engagement pris lors du Sommet du G8 de l'Aquila en juillet dernier
link . On est loin de l'objectif de 2025 d'éradiquer complètement la faim chronique.
Le Vice-premier Ministre chinois a osé lancer un pavé dans la marre en demandant  aux pays riches la suppression des subventions agricoles et l'ouverture de leur marché  et d'accorder davantage d'aide financière et technologique aux pays en développement.
Le pape Benoit XIX a souligné dans son allocution que le commerce international ne devrait pas être régi par la "logique du profit pour lui-même". Mais il n'a pas sorti son chéquier. Comme un pied de nez à la charité chrétienne, la Banque Islamique de Développement a débloqué un milliard de dollars pour les petits paysans des pays pauvres d'Afrique (source La Presse Canadienne
link).
Notre gouvernement ne tient pas sa parole et renonce donc à tenir la promesse faite en 2005 d'affecter à l'aide 0,51 % de son RNB en 2010 de même que l'Italie à la différence de Londres et Madrid, qui augmentent leurs contributions à la lutte contre la pauvreté malgré leurs difficultés budgétaires 
link .
Conclusion, pas de dates butoires sauf celle de diminuer la faim chronique de moitié d'ici 2015, un espoir avec une gouvernance mondiale de la faim (bla-bla). Concrètement ce seront les ONG (Oxfam international, ActionAid, Médecins sans Frontière)
linkimpliquées dans la lutte quotidienne contre la faim qui appliqueront des "pansements" par des actions ponctuelles, sans toute fois pouvoir materielement empêcher la mort de 17 000 enfants par jour. Parce que dans ce genre de tragédie ce sont toujours les enfants qui trinquent en premier.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 12:05


Si vous êtes d'accord que c'est idnamissible signez la pétition :

 link

Aujourd'hui 1 milliard 20 millions de personnes souffrent de la faim chronique. Toutes les six secondes un enfant meurt de la faim.
La semaine prochaine, les Chefs d'Etats et de gouvernements participeront au Sommet Mondial de l'Alimentation à Rome pour répondre à cette crise alimentaire grandissante. La meilleure solution consiste à investir au moins 40 milliards dans l'agriculture durable pratiquée par les paysans dans les pays pauvres, mais la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie et le Japon sont entrain de reculer en refusant de débloquer une enveloppe de 20 milliards de dollars promise il y a quelques mois pour soutenir cette agriculture.
Nos gouvernements ont dépensé des centaines de millions pour renflouer les banques et les institutions financières. Pourtant les pays du G8 essaient de revoir leur promesse d'investissement agricole à la baisse en proposant seulement 3 milliards de dollars de fonds réellement nouveaux sur les 20 milliards annoncés il y a quelques mois. Alors que des millions de vie sont en jeu, c'est un vrai scandale.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Société-Politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le monde de Lucha
  • Le monde de Lucha
  • : réagir à l'avenir de notre société et de la planète en parlant de politique,de société, d'environnement et de causes animales.
  • Contact

  • Marie-Paule F
  • Je tiens aux valeurs de la Démocratie et à la liberté d'expression. Lanceuse d'alerte contre l'injustice et contre la bêtise je milite, non pour un parti politique, mais dans diverses associations de défense des droits des animaux, des enfants et des Hommes.Je suis une agitatrice de conscience

S'informer autrement

>ActuAnimaux clic gratuit sauver des animaux

 

>Actu Chômage le pôle emploi en apnée 

 

>Animal Liberation Front cessons l'exploitation animale

 

>Admistia presse indépendante corse

 

>AMAP fruits et légumes de saison de l'agriculture paysanne naturelle

 

>Amis de la Terre protéger l'homme et l'environnement 

 

>AntidoteEurope recherche biomédical sans test sur animaux

 

>Attac France un autre monde est possible

 

>Avaaz le monde en action pour les sans voix

 

>Casseurs de pub contre le diktat de la publicité

 

>Comité Anti Vivisection pour une science éthique et efficace 

 

>Comité de recherche et d'information indépendante du génie génétique

 

>Contre Grenelle de l'environnement dévoiler la mascarade des éco tartuffes

 

>Contre Grenelle 2 non au capitalisme vert

 

>Contre Grenelle 3 décroissance ou barbarie

 

>Dette publique notre argent pour le profit des banques

 

>Fédération de Lutte Anti Corridas

 

 >Human Rights Action  inscrire la DUDH dans les passeports des pays du monde

 

>InstitutEtudesEconomiqueSociales pour la Décroissance Soutenable

 

>Le mégalondon site qui dénonce les requins du sida

 

>L214 éthique et animaux 

 

>911NWO.INFO observatoire du nouvel ordre mondial

 

>Ni pauvre ni soumis un revenu décent pour les handicapés

 

>Observatoire des inégalités organisme indépendant 

 

>Observatoire indépendant de la publicité

 

>Reopen911.info/

 

>Rue89

 

>Sortir du nucléaire 

 

>Survival France le mouvement pour les peuples premiers 

   

>Survivre au sida la parole libre aux séropositifs 

 

>U Levante pour l'environnement corse 

 

>Viande Info

 

>Worldometers l'état du monde en directe

Rechercher

Sous Le Coude