Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:45
Avaaz.org est une organisation non gouvernementale indépendante à but non lucratif, qui mène des campagnes mondiales pour faire en sorte que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. (Avaaz signifie "voix" dans de nombreuses langues). Avaaz ne reçoit aucun financement d'aucun gouvernement ou entreprise. L'équipe d'Avaaz est basée à Londres, New-York, Paris, Boston, Genève, Buenos Aires et Rio de Janeiro. Cette organisation est réellement indépendante de toutes influences politiques et commerciales.

Les pétitions, campagnes de financement, manifestations et campagnes de lobby que nous faisons ont un impact incroyable. Avaaz a augmenté le nombre de ses membres de 50 000 par semaine et compte aujourd'hui 3,6 millions de membres, citoyens engagés dans tous les pays du monde. Nous sommes réellement mondiales, opérant dans 14 langues notre communauté a 25 000 membres à Singapour, 35 000 en Afrique du Sud, 130 000 en Italie, 50 000 au Mexique... Il n’y a jamais vraiment eu de communauté comme la nôtre auparavant, capable de mobiliser rapidement et efficacement le pouvoir citoyen partout sur la planète pour les plus grands besoins de tous les êtres humains --ce qui constitue une bonne raison d’espérer.


Nos campagnes de plaidoyer que nous avons gagnées :


Forêt amazonienne Forêt amazonienne - Les membres brésiliens d’Avaaz ont fait 14 000 appels téléphoniques et ont envoyé 30 000 messages électroniques au bureau du Président Lula en seulement 2 jours (!) et au dernier moment, ont réussi à faire renverser une loi qui aurait destiné une grande partie de la forêt amazonienne à l'agrobusiness à des fins d’exploitation. Ceci représente une victoire majeure dans le dossier des changements climatiques étant donné la quantité importante de gaz à effets
de serre produite par l’activité humaine que cette forêt absorbe
. photo : Brésil, état du Parà, Amazonie, cultures de soja OGM pour l'agrocarburant.

Sommet du G8 - La semaine dernière, en 48 heures, 130 000 membres d’Avaaz ont signé une pétition demandant aux pays industrialisés du G8 de limiter le réchauffement de la planète à 2 degrés celsius. Nous avons concentré nos pressions sur les 3 pays qui bloquaient le processus. Cette pétition a été remise lors du Sommet au Premier ministre britannique Gordon Brown, à l’aide de cartes postales géantes personnalisées.

À l’extérieur du Sommet, les membres d’Avaaz se sont déshabillé et ont montré leurs sous-vêtements verts lors d’une mise en scène humoristique qui a fait passer notre message et qui a été couverte par plusieurs médias. Pendant qu’Avaaz et ses partenaires faisaient monter la pression en Italie et autour du monde, les pays qui bloquaient l’accord ont reculé, et les dirigeants du G8 se sont entendu sur la cible de 2 degrés! Par contre, ils n’ont pas réussi à s’entendre sur des actions spécifiques pour rendre cette entente concrète. Notre but est donc désormais de mettre les dirigeants au défi de respecter leurs engagements à l’aide d’un traité contraignant au Sommet de l'ONU à Copenhague en décembre.

 

Pérou - Avaaz a organisé la remise d’une pétition internationale auprès des populations indigènes et de leurs alliés politiques, pétition contre des lois qui pourraient causer une dévastation irréversible de la forêt pluviale péruvienne et de la population locale, en publiant une annonce dans le journal local national. L’annonce et la campagne ont généré beaucoup d’attention et les pressions nationaes et internationales fonctionnent, pour l’instant. Le Congrès péruvien a annulé les lois controversées!

 

 

Myanmar (Birmanie)- Plus de 400 000 d’entre nous ont signé une importante pétition destinée au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon, demandant de faire de la libération d’Aun Sang Suu Kyi, prisonnière politique récipiendaire du prix Nobel pour la paix, sa priorité absolue. De même pour les prisioniers politiques birmans. La pétition a été remise lors d’une réunion avec le bureau du Secrétaire général et dans une conférence de presse au bureau de l’ONU à New York. Le patron de l’ONU a fait une déclaration ferme demandant la libération de Suu Kyi et s’est rendu en Birmanie pour tenter de la rencontrer, mais en a été empêché par la junte militaire birmane. Les pressions internationales ont réussi à faire retarder un nouveau semblant de procès destiné à allonger le séjour en prison d’Aung San Suu Kyi, mais des pressions beaucoup plus importantes seront nécessaires pour assurer sa libération.
Mais il y a encore bezucoup de causes à défendre et non entendues. Plus nous serons de citoyens(ennes) du monde à nous mobiliser pour faire changer les choses, plus nous pèserons sur les consciences des Dirigeants.

Alors rejoignez la grande famille de avaaz.  link

Vous n'êtes pas obligés de faire des dons.S'inscrire à la newletter d'Avaaz et s'impliquer en signant les pétitions c'est déjà beaucoup. Merci de votre soutient.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 11:00
eau du robinetL'eau distrubuée par les villes de France, l'eau du robinet, est d'excellente qualité. Equiibrée en minéraux, sa composition est comparable à certaine eaux en bouteillées. C'est l'un des produits alimentaire les plus surveillés en France, soumis à de nombreux contrôles quotidien pour vérifier sa potabilité. L'eau du robinet est économique , elle coûte en moyenne trois cent fois moins cher que l'eau en bouteille. De plus elle est livrée à domicile.Aujourd'hui, le marché de l'eau minérale est aussi contesté pour des raisons environnementales. Sachez qu'il faut sept litres d'eau pour fabriquer une bouteille en plastique et leur commercialisation nécessite des kilomètres de déplacement alors qu'une eau de qualité coule de nos robinets.Sans compter le coût de leur recyclage.
Sachez aussi que, selon l'étude conduite par deux chercheurs allemands, Martin Wagner et Jörg Oehlman, de l'université Goethe, basée à Francfort, est publiée dans la revue Environmental Science and Pollution Research
  link, l'eau minérale des bouteilles en plastique contient deux fois plus d'hormones (féminines ou masculines) que celle stockée dans des bouteilles en verre ou l'eau du robinet.
Autrement dit, le plastique libère dans l'eau ce que l'on appelle des perturbateurs endocriniens.
Les emballages plastique ont en commun de contenir du polyéthylène téréphthalate (PET).Leurs effets à très faible dose sont encore très mal connus, mais ils sont soupçonnés de modifier chez l'homme le développement et les fonctions sexuelles et reproductrices. Ils pourraient avoir des effets sur la santé, y compris à faibles doses.  Ce plastique est présent également dans les bouteilles en plastique de boissons gazeuses, d'huile de cuisine et il tapisse aussi l'aluminium recouvrant l'intérieur des briques de boissons de plusieurs marques. Le PET assure à la fois la transpa­rence du plastique, sa résistance aux chocs, son faible poids et son imperméabilité à l'eau, aux gaz et aux arômes.
Alors buvons l'eau du robinet ! Une action économique et écologique.
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 09:00
L'étendue du lac Tchad est passée de 25 000 Km2 à 2000 Km2 en quarante ans. Sa profondeur est passée de 1500 m à 7 m en moyenne selon les crues des fleuves Chari et Logone qui l'alimentent. La pluviométrie annuelle varie de 200 à 400 mm tandis que la température moyenne annuelle varie de 35° C à 40° C. L'humidité relative est faible durant une longue période de l'année.
Son rôle économique est très important, car il doit fournir l'eau à 30 millions de personnes des quatre pays limitrophes : le Tchad, le Cameroun, le Niger et le Nigeria.Le climat de la zone est de type sahélien avec une très courte saison de pluie et une longue saison sèche.
 
lac Tchad1Les deux grandes sécheresses de 1972-1973 et 1982-1983-1984 qui durant ces deux décénies ont fait émergé des zones cultivables très fertiles, quadruplant l'irrigation.
La démographie galopante de ses pays limitrophes. De 1961 à 2008, la population du Nigeria est passée de 38 à 146 millions d'habitants, celle du Tchad de 3,1 à 11,1 millions. Quant au Niger, sa population de 3,2 millions en 1961 se montait déjà à 14,6 millions en 2008, et sa croissance démographique s'est récemment accélérée, passant à 3,3 % par an, ce qui implique un doublement en 20 ans.
Le déboisement sauvage qui accélère l'érosion.
l'avancé du desert et les vents de sable.
Le réchauffement global de la planète contribue à son évaporation.



Les conséquences sont lourdes. La pêche, qui est déjà passée de 243 000 tonnes de 1970-1977 à 56 000 tonnes en 1986-1989, 30 000 tonnes en 2009 (soit 13,7kg/habitants),pourrait encore diminuer, privant les riverains d'un revenu substantiel. Les récoltes de sorgho et de mil, selon les saisons, sont souvent mauvaises entrainant la famine. Sur les îlots, les conditions de vie sont insalubres, les maladies de peau sont courantes et on meurt de diarrhée et du choléra.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 10:00

Les moteurs de la déforestation
par gpfrance

Pour signer la pétition link

Cette année sera cruciale pour le climat et les forêts. Le sommet des Nations Unies sur les changements climatiques, qui aura lieu à Copenhague en décembre 2009, devra donner une suite au protocole de Kyoto. La question de la déforestation y occupera une place importante et des décisions doivent être prises pour STOPPER la déforestation, protéger les forêts et ainsi lutter contre les changements climatiques.

En parallèle, une loi sur le bois est en discussion au sein de l'Union Européenne. L'Union Européenne contribue à la déforestation au niveau mondial, en tant que principal importateur de bois tropical, dont une grande partie est issue de l'exploitation illégale des forêts...
La France a un rôle important à jouer pour influencer la position de l'Union Européenne dans le cadre des négociations sur le climat. La France, en tant que pays forestier et premier importateur de bois dans l'Union Européenne, joue aussi un rôle prépondérant dans les négociations autour de la future réglementation européenne sur le bois.
Le temps est compté, pour les forêts et pour le climat. Chaque signature peut faire la différence... plus nous serons nombreux, plus nous serons entendus !
Je soutiens l'appel envoyé aux décideurs politiques pour « Zéro déforestation d'ici 2020»

J'appelle à ce que les dirigeants français soutiennent au niveau européen :

- L'adoption d'un fond multilatéral pour la protection des forêts tropicales, de leur biodiversité et de leurs habitants, doté d'au moins 30 milliards d'euros pas an, lors du sommet de Copenhague. Ce fonds, alimenté par les pays industrialisés, devra permettre aux pays en développement de sauver les dernières forêts tropicales anciennes de la planète.

- L'adoption d'une réglementation européenne du commerce de produits bois et produits dérivés du bois ambitieuse, qui impose la mise en place d'une chaîne de traçabilité des forêts de production au consommateur final pour tous les produits bois vendus en Europe. C'est une première étape indispensable pour mettre un terme au scandale du commerce de bois illégal, initier une politique d'achat de bois responsable à faible impact environnemental et garantir que les consommateurs européens ne sont pas, malgré eux, complices de crimes forestiers.

- La définition de nouvelles politiques publiques visant à réduire l'empreinte écologique de l'Europe sur les forêts tropicales. La consommation massive de denrées importées de régions forestières sensibles alimente les moteurs de la déforestation que sont l'huile de palme indonésienne, le soja ou les produits de l'élevage bovin au Brésil, le bois issus des forêts intactes du bassin du Congo ou de Papouasie, ou encore les agrocarburants.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 11:34
higrippeJusqu'à présent, personne ne sait si la grippe A H1N1 pourrait être à l'origine d'une pandémie mondiale, mais sa provenance semble néanmoins de plus en plus évidente: sa source se trouverait fort probablement dans une méga-porcherie de Veracruz, au Mexique, propriété d'une compagnie multinationale américain :
Rapport de bio-surveillance retraçant la maladie vers une ferme de Smithfield (tous les rapports sont en anglais) :   link
Des preuves démontrent que l'origine de la grippe A H1N1 remonterait à des méga-porcheries sales, dangereuses et inhumaines. Signez la pétition destinée à l'OMS et à la FAO pour leur demander d'entreprendre des recherches et d'instaurer des contrôles sèvères sur ces menaces à notre santé: link
Ces méga-porcheries sont dégoûtantes, dangereuses , et elles se multiplient rapidement. Des milliers de porcs y sont entassés dans des entrepôts sales et se font administrer un cocktail de médicaments, ce qui entraîne des problèmes sanitaires à plusieurs niveaux. Ces méga-porcheries et les lacs de lisier qu'elles créent constituent des milieux extrêmement propices au développement de nouveaux virus dangereux tels que le A H1N1. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Organisation des Nations Unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) doivent entamer des recherches et développer des moyens de contrôle pour ces fermes afin de protéger la santé mondiale.
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 12:35
Si je reviens sur ce sujet, voir mon article  Corse - Projet PADDUC NON ! c'est parce que l'échéance arrive. L'Assemblée de Corse doit voter, au début de mai, un texte crucial pour l'avenir de l'île: le plan d'aménagement et de développement durable de la Corse (Padduc), qui rendra constructibles de larges franges de littoral, protégées pour l'instant par la loi littoral de 1986.

le Padduc est irrecevable tant dans la forme que sur le fond. Il est contraire aux intérêts collectifs de tous les Corses.

En effet,

  • les priorités économiques sont fondées sur une mono-activité touristique littorale et une économie résidentielle,
  • une centaine d’espaces remarquables littoraux perdent leur statut de protection et s’ouvrent à l’urbanisation,
  • les terres agricoles ne sont plus protégées,
  • la gestion durable des ressources en eau est mise en péril,
  • de dangereux projets sont programmés concernant la gestion des déchets, l’énergie, les transports,
  • le volet social est inexistant,
  • la dimension culturelle, invoquée pourtant comme alibi en permanence, disparaît au bénéfice d'une vague notion de "loisirs",
  • ce Padduc oriente l’économie vers la spéculation, la vie chère, le logement inaccessible, au détriment d’une économie de production,
  • les choix de ce Padduc impliquent le travail saisonnier, sous qualifié, précaire,
  • les charges des infrastructures nécessaires à ce type de développement reposent sur les seuls contribuables locaux,
  • ce Padduc participe à la perte des valeurs et à la disparition programmée de notre identité
Pétition contre le padduc link

Bien que cette pétition soit fermée depuis juin 2008, on peut encore signer.
J'appelle à signer tous les défenseurs de l'environnement, qu'ils soient corses ou non corses, même celles et ceux du continent,simplement amoureux de cette île.
Pour que demain le littoral corse ne devienne pas un terrain à bâtir des villas réservées aux pipôles du cinéma, du show-biz et des terrains de camping de luxe appartenant à des sociétés civiles immobilières.

Les médias qui en parlent :

L'EXPRESSE.fr Hélène Constanty "Main basse sur le littoral corse" 
link

AMNISTIA.net Enrico Porsia     "Corse: on désanctuarise en famille"  
link

BAKCHICH.INFO.    Xavier Monnier    "Amnistia pour les élus corse"   link
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 11:55
31 mars 2009 - Suite aux révélations du site Médiapart.fr aujourd'hui faisant état de l'espionnage de militants de Greenpeace par EDF, Greenpeace a mandaté son avocat pour se constituer partie civile. Toute la lumière doit être faite sur ces pratiques d'un autre âge.
1er avril 2009 Vingt-quatre ans après l'attentat perpétré par les services secrets français contre le Rainbow Warrior, et qui avait coûté la vie d'un militant de Greenpeace, c'est une fois encore le nucléaire qui est au cœur d'un scandale d'espionnage majeur visant des militants et qui impliquerait cette fois EDF. De quoi a donc peur EDF ? Pourquoi est-ce que Greenpeace dérange quand elle révèle la face cachée du nucléaire, une industrie dangereuse, coûteuse et inutile ?
Partout dans le monde, Greenpeace s'est depuis toujours battu pour souligner les risques que représentait l'énergie nucléaire (transport de déchets radioactifs, gestion des déchets, risques d'accident...) et la mauvaise solution qu'impliquait le choix du nucléaire face aux changements climatiques : coûteux, risqué, et fermant la porte aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique. Aujourd'hui comme hier, le nucléaire propre et sûr est un mythe. Le nucléaire est un modèle dangereux, coûteux et inutile qui ne résiste pas à la transparence et au débat démocratique que sont en droit d'attendre tous les citoyens.
En France, Greenpeace s'oppose à EDF et à Areva, en particulier sur le dossier de l'EPR, réacteur nucléaire de troisième génération qui doit voir le jour en 2012 sur le site de Flamanville, dans la Manche – et dont un deuxième exemplaire a été annoncé pour la centrale de Penly (Seine-Maritime) sans qu'aucune concertation, prise en compte des conséquences sanitaires et évaluation indépendante des coûts n'ait été mené...
En janvier 2009, suite à la confirmation officielle que Nicolas Sarkozy comptait lancer la construction en France d'un 2e EPR, Greenpeace rappelait, preuves à l'appui, que ce type de réacteur EPR allait produire des déchets sept fois plus dangereux que ceux générés par ses prédécesseurs. Début mars, Greenpeace révélait les conditions précises d'un transport de Mox, un combustible composé de 6 à 10 % de plutonium et d'uranium naturel, organisé par Areva depuis le Cotentin et à destination du Japon et toujours en cours.
Trois ans plus tôt, en mai 2006, Greenpeace avait provoqué la fureur du gouvernement français en mettant en ligne un document classifié
 
link  faisant état de la vulnérabilité du réacteur de Flamanville à la chute d'un avion de ligne.
« En rendant public ce document, Greenpeace n'avait alors fait que jouer son rôle de lanceur d'alerte, déclare Pascal Husting, directeur général de Greenpeace France. A ce titre, le travail de nos militants devrait être plutôt protégé par l'Etat que surveillé ou attaqué par des officines privées ! »

Indépendance et non-violence : des valeurs qui dérangent ?
Au fondement de Greenpeace, il y a deux valeurs fondamentales : l'indépendance politique et financière, et la non-violence. Greenpeace n'est soutenu par aucun parti politique, n'en soutient aucun et ne vit que des contributions de donateurs particuliers. Cette indépendance structurelle est le gage de la liberté de parole et d'action de l'organisation, en tous lieux et en toutes circonstances. La non-violence, est un élément fondamental de la « démarche Greenpeace », impératif indissociable de la détermination dans l'action. C'est sur la base de ces valeurs fondamentales que Greenpeace mobilise l'opinion publique, construit des rapports de force et oblige les décideurs – politiques ou économiques – à prendre en compte les problèmes globaux qui menacent l'environnement au niveau planétaire. Aujourd'hui comme demain, en France comme ailleurs, Greenpeace continuera à jouer ce rôle indispensable de dénonciation et de proposition.
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 09:35

La nature se réveille, le printemps arrive, Dans les jardins de ma résidence,  les marroniers bourgeonnent  et ils se parent d'une multitude de petites fleus jaunes, les bouleaux et les saules pleureurs dorment encore. La pie est venue me présenter son poussin sur le rebord de ma fenêtre et picorent goulument la bouillie de pain et flocons d'avoine que je leur ai préparé. Je n'arrive toujours pas à les photographier, dès que je bouge, hop envolés, les pies sont plus farouches que les moineaux.

 
affichesemaine sans pesticideLa quatrième édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides aura lieu du 20 au 30 Mars 2009. Pendant 10 jours des associations, ainsi que des collectivités, des jardineries, des agriculteurs, mèneront partout en France des actions variées pour sensibiliser tous les publics sur les risques sanitaires et environnementaux liés à l'utilisation des pesticides et pour prouver que des alternatives viables aux traitements chimiques existent.
Ce message s'adresse aussi aux particuliers jardiniers amateurs. Que ce soit pour vos plantes vertes en appartement, pour votre jardin, pour votre potager, faites le choix de terreau, composte bio, vous même, vos enfants et votre environnement ne s'en ressentiront que mieux.

Les élections européennes auront lieu du 4 au 7 juin 2009. Pour une Europe verte choisissez vos politiques.
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 11:05

Des maïs géants s'incrustent au salon de l'agriculture !
envoyé par gpfrance


Comme vous le savez, la France a interdit la culture du maïs génétiquement modifié MON810 à cause des effets négatifs qu'il peut avoir sur l'environnement ainsi que sur la faune et la flore sauvages. Cependant, méprisant la démocratie, la science et l'opinion publique, la Commission européenne a demandé à la France de lever son interdiction. Un premier vote crucial a eu lieu le 2 mars. L'Autriche et la Hongrie ont pu conserver le droit de produire sans OGM... Votre pays a voté contre ce droit... J'espère que ce ne sera pas le cas fin mars lorsque les clauses de sauvegarde française et grecque seront soumises au vote...
En avril 2008 sortait le rapport final de l'Evaluation Internationale des Sciences et Technologies au Service du Développement, mené sous l'égide de l'ONU, qui a réuni plus de 400 experts et a été approuvé par 58 gouvernements. Ce rapport affirme que les cultures d'OGM ne jouent aucun rôle dans l'éradication de la faim, de la pauvreté ou dans la lutte contre le changement climatique.


déjà 61290 personnes ont signé la pétition et envoyé leur message à la Commission européenne et aux ambassadeurs des pays concernés pro-ogm, venez nous rejoindre pour atteindre l'objectif de 80 000 personnes.

Lien direct sur la pétition
: link
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 11:45

Pour la version sous-titrée française clic ci dessous

link

Les chauffe-eau, réfrigérateurs, téléviseurs et autres appareils domestiques produisent 50 % de toutes les émissions de gaz carbonique de l’Europe !

En fixant simplement des normes d’efficacité énergétique élevées, l’Europe pourrait atteindre la moitié des cibles de réduction des émissions qu’elle s’est fixées d’ici 2020 tout en combattant les changements climatiques. De plus, ceci nous ferait tous économiser de l’argent sur notre facture d’électricité !

À l’abri des regards du public, les décideurs de l’UE vont bientôt s’entendre sur de nouvelles normes. Mais certains intérêts industriels exercent de fortes pressions pour que ces normes soient moins strictes que prévu. Un signal fort du public pourrait faire reculer les lobbys de l’industrie, mais le temps avance. Signez la pétition et elle sera remise cette semaine aux décideurs de l’UE à Bruxelles :

Merci de signer la pétition     link

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article

Présentation

  • : Le monde de Lucha
  • Le monde de Lucha
  • : réagir à l'avenir de notre société et de la planète en parlant de politique,de société, d'environnement et de causes animales.
  • Contact

  • Marie-Paule F
  • Je tiens aux valeurs de la Démocratie et à la liberté d'expression. Lanceuse d'alerte contre l'injustice et contre la bêtise je milite, non pour un parti politique, mais dans diverses associations de défense des droits des animaux, des enfants et des Hommes.Je suis une agitatrice de conscience

S'informer autrement

>ActuAnimaux clic gratuit sauver des animaux

 

>Actu Chômage le pôle emploi en apnée 

 

>Animal Liberation Front cessons l'exploitation animale

 

>Admistia presse indépendante corse

 

>AMAP fruits et légumes de saison de l'agriculture paysanne naturelle

 

>Amis de la Terre protéger l'homme et l'environnement 

 

>AntidoteEurope recherche biomédical sans test sur animaux

 

>Attac France un autre monde est possible

 

>Avaaz le monde en action pour les sans voix

 

>Casseurs de pub contre le diktat de la publicité

 

>Comité Anti Vivisection pour une science éthique et efficace 

 

>Comité de recherche et d'information indépendante du génie génétique

 

>Contre Grenelle de l'environnement dévoiler la mascarade des éco tartuffes

 

>Contre Grenelle 2 non au capitalisme vert

 

>Contre Grenelle 3 décroissance ou barbarie

 

>Dette publique notre argent pour le profit des banques

 

>Fédération de Lutte Anti Corridas

 

 >Human Rights Action  inscrire la DUDH dans les passeports des pays du monde

 

>InstitutEtudesEconomiqueSociales pour la Décroissance Soutenable

 

>Le mégalondon site qui dénonce les requins du sida

 

>L214 éthique et animaux 

 

>911NWO.INFO observatoire du nouvel ordre mondial

 

>Ni pauvre ni soumis un revenu décent pour les handicapés

 

>Observatoire des inégalités organisme indépendant 

 

>Observatoire indépendant de la publicité

 

>Reopen911.info/

 

>Rue89

 

>Sortir du nucléaire 

 

>Survival France le mouvement pour les peuples premiers 

   

>Survivre au sida la parole libre aux séropositifs 

 

>U Levante pour l'environnement corse 

 

>Viande Info

 

>Worldometers l'état du monde en directe

Rechercher

Sous Le Coude