Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 10:27

Dernier jour : L'élevage des dindes

 

« Notre modèle agricole et alimentaire est un facteur d’identité dans notre pays. […] Il doit être aussi un exemple et un modèle pour le monde »
Bruno Le Maire
.

 

Le Salon de l'Agriculture s'achève.

Cette semaine d'actualité autour de l'agriculture aurait pu être l’occasion d’annoncer une réforme en profondeur des orientations de la politique agricole. Il n’en a rien été. C’est ainsi que « notre modèle agricole et alimentaire » emprisonne, mutile, déforme par sélection génétique, brutalise, et finalement tue un milliard d’animaux par an.


Un ministre de l'agriculture aveugle ou irresponsable


Que des êtres sentients soient traités comme de vulgaires protéines sur pattes ne pose apparemment pas de problèmes de conscience à Bruno Le Maire. Subventions et publicités financées au frais du contribuable viennent au contraire généreusement soutenir l’élevage en batterie des poules, canards gavés, lapins et autres cochons.

Les autres problèmes majeurs soulevés par notre modèle agricole et alimentaire n’émeuvent semble-t-il pas davantage notre ministre. Au cours de ce Salon de l’agriculture, aucune mesure d’envergure n’a été annoncée pour remédier :

  • aux problèmes que pose notre modèle alimentaire vis à vis des êtres humains qu’il pousse à la surconsommation jusqu’à s’en rendre malades dans les pays riches, tandis qu’il condamne à la faim les plus démunis dans les pays pauvres ;
  • aux problèmes de santé publique, que notre modèle agricole menace à coups d’antibiotiques et de nouveaux pathogènes ;
  • aux atteintes à l'environnement, saturé de gaz à effet de serre, d'algues vertes.

 

Initiatives citoyennes

 

Face à l’inertie du gouvernement, seule la mobilisation citoyenne permettra d’obtenir des changements. Cette semaine, après avoir visionné les vidéos de L214, des internautes ont sollicité leur député, leur sénateur, leur maire, leur conseiller général, leur conseiller régional pour leur demander d'instaurer un jour végétarien hebdomadaire. Un jour par semaine où les produits d'origine animale sont retirés du menu, c'est moins d'animaux dans les élevages, moins de départs pour l'abattoir, moins de problèmes de santé chez les humains, un meilleur partage des ressources et moins de dégâts sur l'environnement.

Par ailleurs, des citoyens ont écrit à la Commission européenne pour lui demander de refuser l’octroi d’aides proposées par le gouvernement français, dont l’effet est de pérenniser des élevages intensifs.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 09:45
"Notre modèle agricole et alimentaire est un facteur d’identité dans notre pays."
Bruno Le Maire ministre de l'Agriculture de de la Pêche

 

L214.com Une vidéo par jour pendant le salon de l'agriculture

 

 

Je n'écris pas cet article dans le but de vous faire peur, ni de vous dégoûter des produits laitiers (moi même je consomme du lait mais bio) ou de vous culpabiliser. Après sa lecture chacun y réfléchira et sera libre de ses décisions, boycotter, manger moins de viande et de produits laitiers au profit de la qualité éthique et équitable ou devenir végétarien...

Il est très long, je sais, mais prenez le temps de le lire jusqu'au bout car on nous ment et les médias de l'information ne nous informent pas correctement.

De nos jours vous ne verrez jamais un film, un reportage sur l'élevage français ou européen intensif, ni un documentaire sur la réalité des transports et des abattoirs à la télévision à une heure de grande écoute et sur des chaînes les plus regardées. 

 

La règlementation du code rural français,  article L214-1 et la Directive du Conseil de l'Europe 98/58/CE ne sont pas respectées!!

Les sabots des chèvres sont trop longs gênant la marche, les vaches faméliques blessées, battues , le veau attaché par le cou dans l'impossiblité de bouger!!! MALTRAITANCE!!!

Vraiment pas de quoi être fier de nos éleveurs de viande sur pattes et des producteurs de lait de la souffrance.

Malheureusement ces images ne seront jamais montrées à la télévision à une heure de grande écoute!!!.

 

La loi française  sur le transport et la directive européenne sur l'élevage et  de tous les animaux :

 

Le transport :

 

L.214.1 de la loi n°76-629 du 10 juillet 1976 dit :

 

Afin de garantir que les animaux soient manipulés avec ménagement, dans des conditions de calme et de sécurité, il est notamment interdit de :

Frapper ou de donner des coups de pieds aux animaux,d’exercer des pressions à des endroits particulièrement sensibles (yeux, oreilles, parties génitales, ailes, tête, cou...) de suspendre, de soulever ou traîner les animaux, ou de les manipuler d’une manière qui leur cause des douleurs ou des souffrances,d’utiliser des aiguillons ou d’autres instruments pointus ou contondants. La pile électrique est à éviter. A défaut, elle ne doit être utilisée que sur des bovins et des porcins adultes, uniquement sur les muscles de l’arrière-train, parcimonieusement et durant moins d’une seconde, dans le cas où l’animal refuse d’avancer et dans la mesure où il a de l’espace devant lui.

 

Source Légifrance.fr code rural :

 

 http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=57131A0E085BDA75A27A804B1900120A.tpdjo09v_1?cidTexte=LEGITEXT000006071367&dateTexte=20110223

 

L'élevage :

 

La Directive du Conseil de l'Europe :

 

En 1998, la directive 98/58/CE du Conseilsur la protection des animaux dans les élevages a établi des règles générales concernant la protection des animaux, quelle qu'en soit l'espèce, élevés en vue de la production de denrées alimentaires, de laine, de peau ou de fourrure ou à d'autres fins agricoles, y compris les poissons, les reptiles ou les amphibiens.

 

Ne pas souffrir de faim et de soif - accès à de l'eau potable et à une nourriture préservant la pleine santé et la pleine vigueur des animaux;

Ne pas souffrir de contrainte physique - environnement approprié comportant des abris et une aire de repos confortable;

Etre indemnes de douleurs, de blessures et de maladies - prévention ou traitement rapide;

Avoir la liberté d'exprimer des comportements normaux - espaces et équipements adéquats, contact avec des animaux de la même espèce;

Etre protégé de la peur et de la détresse - conditions d'élevage et traitements évitant les troubles comportementaux.

 

Source :

 

Europa, santé et bien être des animaux de ferme :

 

http://ec.europa.eu/food/animal/welfare/farm/index_fr.htm

 

Ces vidéos de L214 ne sont pas des montages, elles sont réèlles.

Elles vous dérangent , n'est ce pas ?  Ces images vous révoltent, vous indignent ?

 

Alors PASSONZ A L'ACTION!!

 

Ecrivons à notre député et à nos Sénateurs, à nos Conseil Généraux de régions par mails ou lettres manuscrites.

 

lettre type :

 

    Madame, Monsieur,

 

Le Salon de l'Agriculture est une occasion de faire le point sur notre alimentation. La France fait partie des pays européens dont les habitants consomment le plus de viande, beurre, fromage et œufs. Elle est également dans le peloton de tête en ce qui concerne les produits de la mer. Seul l'élevage industriel et la surpêche permettent un tel niveau de consommation.
Pendant la durée du Salon, chaque jour, vous pouvez suivre une nouvelle enquête vidéo sur le site L214.com qui dévoile en quelques minutes le modèle agricole français. A votre disposition également, le site viande.info qui expose les dégâts provoqués par le modèle alimentaire et agricole français sur les animaux, les êtres humains et l'environnement.
Il est désormais indispensable de se mobiliser pour limiter les dégâts. Une proposition simple permet d'atténuer notre impact dans l'ensemble des domaines : il s'agit de promouvoir le jour végétarien hebdomadaire. La restauration scolaire est en effet une excellente façon de sensibiliser les citoyens de demain et de leur faire découvrir qu'une alimentation équilibrée peut se composer facilement à base de végétaux.
Je compte sur vous,

    Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations,

 

Le deuxième  paragraphe à changer pour les député et sénateurs :

 

Il est désormais indispensable de se mobiliser pour limiter les dégâts. Une proposition simple permet d'atténuer notre impact dans l'ensemble des domaines : il s'agit de promouvoir le jour végétarien hebdomadaire, dans votre région mais aussi au sein de votre hémicycle.

 

Où trouver votre député, votre sénateur et les conseils régiaunaux de région :

 

Députés :

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions/index.asp

 

Sénateurs :

 

http://www.senat.fr/elus.html

 

Conseil généraux régionaux :

 

http://www.conseil-general.com/conseil-general-generaux/conseil-general-generaux.htm

 

 

Non seulement les lois sur l'éthique du bien être des animaux de ferme sont bafouées quotidiennement mais plus grave notre santé est en danger, notre environnement l'est aussi.

A cause de l'usage intensif des antibiotiques pour pallier au manque d'hygiène dans les hangars d'élevage ou dans les stalles de production laitières, les animaux développent de l'antibio résistance et nous mangeons leur viande tracée d'antibiotique.

 

Ainsi, entre 1999 et 2009, le niveau d'exposition des animaux aux antibiotiques pour les voies d'administration orale et injectable, toutes familles confondues, a augmenté de 12,5 %. Pour les fluoroquinolones et les céphalosporines de 3e et 4e génération, des antibiotiques particulièrement importants en médecine humaine, l'exposition des animaux a respectivement été multipliée par deux et par trois depuis dix ans. "Or nos travaux ont montré que les bactéries animales pouvaient coloniser l'homme et que, quand elles passaient dans le tube digestif, elles transféraient leurs gènes de résistance aux bactéries présentes dans la flore intestinale humaine", précise le Pr Courvalin, directeur de l'Unité des agents antibactériens à l'Institut Pasteur de Paris.

 

  • En 2008, le tonnage d’antibiotiques vendu s’élève à 1191 tonnes (toutes espèces d'élevage confondues) d'après le rapport de L'agence française de sécurité sanitaire des aliment.
  •  Selon le dernier rapport 2010 de l'Agence européenne du médicament, le nombre de décès imputables au phénomène d'antibiorésistance s'élève, actuellement en Europe, à 25 000 personnes par an (dont 4 200 en France). Dans notre pays, ce phénomène touche essentiellement les régions d'élevage intensif comme la Bretagne (porcs) ou la Sarthe (poulets)

 

Après tout ce que je viens de vous dire;

Etes vous encore prêts à manger cette viande et ces produits laitiers ?

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 09:42

Un nouveau candidat-vaccin contre le virus du sida, développé contre la transmission sexuelle du virus, a été testé avec succès sur des macaques femelles par des chercheurs français de l'Institut Cochin. (...) Ce candidat-vaccin, fruit de quinze années de recherche, a été développé encollaboration avec la société américaine Mymetics (basée à Nyon, Suisse) et le soutien financier de lANRS (agence française de recherche sur le sida).

 

http://www.lemonde.fr/depeches/2011/02/10/sida-un-nouveau-candidat-vaccin-teste-avec-succes-chez-des-femelles_3244_108_44366090.html

 

Cette nouvelle me fait bondir de colère! Et particulièrement car étant une survivante de l'affaire du sang contaminé, je suis directement concernée.

 

Parce que depuis 1985 les gouvernements français et américains investissent des milliards de dollars et d'euros, qui sortent de la poche du contribuable, dans la recherche de vaccin contre le sida et de vaccins thérapeutiques pour soigner le sida. Depuis près de trente ans,  toutes ces recherches ont été non seulement des échecs, une perte d'argent, de temps mais aussi une souffrance de tous les primates, souris et lapins utilisés comme cobayes dans la recherche sur le vaccin contre le sida.

 

L'expérimentation animale ne sert qu'à faire gagner de l'argent à toute la filière de l'expérimentation en passant par l'élevage d'animaux de laboratoires, par les fabricants de materiels de contention et des cages, par les fabricants d'alimentation pour les animaux, et jusqu'aux laboratoires pharmaceutiques.

Je vous rappelle que les laboratoires continuent tous ces tests non pas pour nous protéger des eventuels effets indésirables mortels des médicaments ou des vaccins (médiator, vaccin contre l'hépatite B) mais bien pour se protéger eux-mêmes juridiquement.
 

Il existe des altenatives plus efficaces moins coûteuses et plus éthiques mais en France, aux USA et dans le monde, il y a trop d'argent en jeux et l'holocauste des animaux continuera aussi longtemps que la science ne sera pas une science responsable.

 

Informez vous sur

http://antidote-europe.org/ pour une science reponsable
et particulièrement :
http://antidote-europe.org/interviews/steve-kaufman-on-animal-free-research
 

Le temps de lire mon article 2500 animaux de part le monde, ont été testés, tués, et jetés dans la poubelle!

 

Le SIDA et les primates

 

Le singe, comme toute autre espèce animale, n'est pas le modèle biologique de l'homme. Les animaux ne développent pas le même SIDA que nous. Des chercheurs leur inoculent généralement des maladies qui imitent ce virus, mais les maladies diffèrent tellement qu’aucune extrapolation à l'homme n’est valide.

 

http://www.sidasante.com/themes/singes_infectes_par_le_vih/singes_sans_sida_compilation.html

 

Il y a 3 raisons principales à cela :

•La réponse immunologique est très complexe et concerne les milliards de différences entre humains et animaux.
•L’homme peut soit développer une maladie spontanément, soit contracter un virus ; or chez les animaux de laboratoire, la maladie est injectée artificiellement, ce qui rend par définition

incomparable à l’issue des deux cas homme / animal.
•Les virus sont spécifiques aux espèces, c’est-à-dire que le même virus affecte chaque espèce

différemment, en mutant pour s’adapter à tout environnement.

 

Depuis l'année 1995, les diffrérents vaccins contre le sida sont des échecs sur échecs :

 

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/le-succes-tres-mitige-du-vaccin-anti-sida_796330.html

 

Et le dernier "candidat-vaccin" de l'Institut Cochin sera aussi un échec de plus.

 

Alors concentrons nous sur les campagnes de prévention nationnale télévisuelles et dans les écoles et à l'université et sur la recherche de l'amélioration des thérapies des traitements contre le développement du VIH qui elle se fait sans tests sur les animaux.

 

 

 

La recherche sur les primates est progressivement supprimée pour des raisons éthiques flagrantes, mais aussi parce que ces tests se sont déjà révélés déroutants pour les humains. Il est temps d'adopter des méthodes scientifiques substitutives telles que l'épidémiologie, les observations cliniques, le séquençage du génôme humain, la toxicogénomique, l'imagerie médicale, le microdosage et les modélisations informatiques.

 

Lisez cet article qui le prouve, ce sont des chercheurs, des scientifiques qui affirment que NON les animaux ne sont pas un modèle fiable de l'homme.

 

L'expérimentation animale n'est d'aucune utilité pour la recherche contre le SIDA
01-04-2008, par Justin Goodman, USA

 

Le nouvel échec d'un vaccin contre le VIH, le V520 développé par le laboratoire Merck, démontre une fois de plus les failles de l'expérimentation animale utilisée par les chercheurs sur le VIH et le SIDA.

Les Instituts Nationaux de la Santé des États-Unis (l'équivalent français de l'INSERM) affirment que la totalité des plus de 80 vaccins contre le VIH/SIDA ont échoué lors des essais cliniques sur les humains après avoir été développés sur des animaux.

Le V520 est le dernier d'une longue série de fiascos.Les essais précliniques du vaccin sur des souris, des lapins et des primates étaient prometteurs mais sur l'humain le vaccin a augmenté la sensibilité au VIH.

 

En 2005, un expérimentateur animal du Washington National Primate Research Centre a écrit un article qui explique en partie l'échec des vaccins.

Il a écrit que « les modèles du VIS [la forme du virus qui touche les primates non humains] ne permettent pas de tester directement des vaccins pour le HIV et que de par la complexité et les limitations des modèles de primates non humains, il est difficile d'utiliser ces données pour alimenter le développement de vaccins contre le VIH ».

En d'autres mots, l'utilisation de singes pour les recherches sur le VIH/SIDA ne fonctionne pas.

Pourtant l'utilisation des animaux perdure; chaque année des dizaines de milliers de singes sont élevés et importés aux États Unis pour des raisons de facilité et parce que les financements gouvernementaux sont juteux. On s'intéresse depuis longtemps aux failles de l'expérimentation animale et aux vertues de la médecine issue de l'étude de l'humain.

Le Dr. Allen Goldstein de l'Université George Washington, célèbre chercheur dans le domaine du SIDA, stipulait déjà en 1987 que « Plus tôt nous commencerons à tester sur les humains, plus tôt nous pourrons espérer trouver un vaccin. »

Les études épidémiologiques, cliniques, in vitro (non-animales) et les méthodes de recherches informatisées ont offert à la science de remarquables avancées pour le VIH et le SIDA et continueront à jouer un rôle majeur dans la découverte d'un traitement efficace.

Les traitements actuels les plus utilisés tels que l'AZT, le 3TC et les inhibiteurs de protéase, ont été développés en utilisant des méthodes non-animales.

 

L'utilisation des animaux dans la recherche sur le VIH/SIDA ne fait que prolonger la souffrance des humains et des animaux.

Des centaines de millions de dollars US sont gaspillés chaque année dans ces études sans fin. Les chercheurs devraient plutôt consacrer leurs temps à développer de nouvelles méthodes applicables aux humains qui permettraient de soigner et prévenir du HIV/SIDA. L'argent économisé pourrait être utilisé à d'autres fins.

 

En 2006, une étude publiée dans le magazine Science a conclu qu'en « augmentant tout de suite les dépenses en prévention, on réduirait de moitié les nouvelles infections prévues entre 2005 et 2015 et que cela permettrait d'économiser sur les coûts de traitements et de soins que ces infections pourraient occasionner. »

Pourtant, en 2007, seulement 4% (956 millions de $) du budget gouvernemental des

États Unis a été utilisé à des fins de prévention alors que 12% (2.6 milliards de $) a été consacré à la recherche, principalement dans l'expérimentation animale.

 

De plus, l'expérimentation animale implique de sérieux problèmes éthiques. Il est de notre devoir de protéger les droits de tout être sensible, humain et non-humain. Les animaux, souffrant lors de ces expérimentations scientifiquement douteuses, subissent d'énormes pertes de poids, des défaillances de leurs organes, des problèmes respiratoires et des désordres neurologiques.

 

Si nous reconnaissons qu'il n'est pas éthique de tester le SIDA sur des humains vulnérables ou non consentants tels que de jeunes enfants ou des personnes à faculté mentale réduite, il serait de même immoral d'infliger l'emprisonnement et la souffrance à des animaux.

Ce n'est pas l'intelligence ou la conscience qui détermine la capacité à souffrir.

Pour notre santé, notre économie et notre humanité, le gouvernement fédéral américain devrait immédiatement revoir ses budgets concernant la recherche sur le VIH/SIDA.

Les vies de millions d'humains et d'animaux en dépendent.

 

Justin Goodman travaille en partenariat avec PETA (People for the Ethical Treatment of Animals).

 

NOTRE GOUVERNEMENT AUSSI!!

 

 

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 10:03

Enfin quelqu'un qui a une bonne idée pour défendre la cause animale et tous les animaux, mettre en ligne une pétition nationale pour créer un ministère de la condition animale. Cette pétition, je l'ai découverte chez Josiane, un blog ami.

Curieuse, après avoir signer, je suis allée sur le site de l'auteur, il s'appelle Albert Lapeyre. Je me permets de citer son nom car sa pétition est un acte sans précédent dans l'histoire de la défense des animaux qui créera peut-être l'évènement..
Si nous aimons sincèrement les animaux, ne laissons pas passer cette chance pour le combat dans la protection animalière. A ce jour elle a recueilli 9670 signatures, signons et diffusons cette pétition pour atteindre au moins 10 000 signatures. Donnons nos voix à ces êtres vivants qui n'en n'ont pas.

 

 

 

Pétition nationale pour la création d'un Ministère de la Condition Animale

 

 

 

 Lien court : http://8164.lapetition.be/

 

 Lien long :
http://lapetition.be/en-ligne/Petition-nationale-pour-la-creation-d-un-Ministere-de-la-Condition-Animale-8164.html

 

Je copie/colle, son texte que voici :

 

En près de 2 mois, notre pétition nationale pour la création d'un Ministère de la Condition Animale a recueilli plus de 9 000 signatures !

 

Le combat continue, il faut amplifier ce résultat en diffusant autour de vous cette pétition.

 

Face aux actes de cruauté et de barbarie envers les animaux (corridas, vivisection, maltraitance, trafics...), face à la détresse et à la souffrance animale; pour édicter et faire respecter de véritables droits en faveur de la cause animale; pour que l'homme, la nature et les animaux puissent vivre en parfaite harmonie, il est venu le temps de créer dans notre pays un ministère de la condition animale qui puisse enfin gérer toutes les questions relatives à la défense animale.

 

Victor Hugo a écrit:
"Lorsque son temps est venu, une idée est plus forte qu'une armée d'invasion........

 

Enfin un espoir. Merci d'avance pour les animaux

 

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha qui espère - dans Animaux
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 12:54

 

actuani.jpg

 

 

 

Vous aimez les animaux et à l'approche de noël vous pouvez leur faire un petit cadeau qui ne vous coûtera rien.

C'est simple un clic gratuit sur la fiche de chaque cause différente (abandon, refuge, chevaux urgence abattoir, corrida, singes, animal sauvage) sur le site de  

 

 

www.ActuAnimaux.com 

 

 

Depuis la création de ce site ce sont :

 

 

 

bandeauactuanim

 

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 13:56

Bravo Josianne ! Tu as trouvé la bonne réponse du jeu "qu'est ce que c'est", c'était bien un guépard.

 

J'invite les lecteurs à aller visiter le blog de Tachka

 

Un résumé de ce blog interessant à découvrir par la présentation de son auteur :

Girondine, qui un peu de tout ce qui m'intéresse, surtout les animaux, , mes créations textes sur images ,textes à méditer....les belles images, celles qui m'ont été envoyés et certaines qui me sont personnelles De quoi rêver ou râler....

 

 guepard1 

 

Le guépard (Acinonyx jubatus) est un félin vivant en Afrique et dans quelques rares régions du Moyen-Orient.

 

Morphologie et biométrie :

Son corps est musculeux et svelte comme celui d'un lévrier. avec de très longues pattes. Sa poitrine est profonde logeant un coeur et des poumons développés favorisant les échanges gazeux, sa taille étroite. Ses os sont légers et sa colonne vertébrale, très flexible, lui permet de projeter ses membres postérieurs très loin et, ainsi, de courir très vite. Sa queue longue lui sert de balancier pour s'équilibrer pendant sa course. Ses griffes ne sont pas rétractiles, non crochues, contrairement à celles des autres félins.Cette particularité lui permet d'avoir une très bonne adhérence avec le sol, de faire des virages serrés, mais l'empêche de grimper aux arbres et de dissimuler ainsi ses proies aux yeux des prédateurs. Il a une tête aérodynamique, plus petite que les autres grands félins, des oreilles petites et rondes, un museau court avec de larges fosses nasales assurant une bonne oxygénation pendant sa course, ses dents sont petites, des yeux placés haut, soulignés par des traînées noires sous chaque œil améliorent sa vision en minimisant les reflets de la lumière du soleil.

De récentes études lors d'autopsies ont révélées qu'il a une deuxième cornée amovible, située dans le coin supérieur des yeux. Des reporters animalier, grâce à leur zoom et la haute définition de leur caméra, ont observé que lorsqu'il est lancé à pleine vitesse, cette cornée s'abaisse automatiquement comme un visière pour le protéger des poussières et du déplacement du l'air provoqué par sa vélocité.

Le guépard mâle est légèrement plus gros que la femelle. Un guépard adulte mesure 67 à 94 cm de hauteur au garrot, et de 1,20 à 1,50 m de long auxquels s'ajoutent 70 à 81 cm de queue. L'animal adulte pèse de 35 à 65 kg avec une moyenne pour le mâle de 48 kg et de 38 kg pour la femelle

 

Performances physiques :

Le guépard parcourt quelques sept ou huit mètres en une seule foulée et accomplit quatre foulées à la seconde. Un sprint l'amène à 70 km/h en deux secondes puis 90 km/h une seconde plus tard. On estime cependant qu'il ne peut maintenir sa vitesse que sur 300 maximum, au delà il y aurait surchauffe et la mort de l'animal par hyperthermie.

 

Sa vie intime :

 

Le cri du guépard est très proche des cris aigüs des oiseaux. les guépardes accompagnées de guépardeaux et quand elles sont est détendues, ont parfois des sons proches du ronronnment du chat. Lorsque le guépard manifeste sa colère, il feule.
La guéparde met bas de trois à cinq petits et même parfois jusqu'à huit ! Mais cela est très rare et souvent seulement trois ou quatre petits peuvent survivre. La période de gestation dure de 90 à 95 jours. Les petits pèsent de 150 à 300 grammes à la naissance et sont aveugles. Ils quittent leur mère entre 13 et 20 mois. Le taux de mortalité infantile s'élève à 90 %, la majorité étant tuée par des lions, concurrence oblige. Les petits commencent à suivre leur mère à l'âge de 6 semaines. Ils sont sevrés à 3 ou 6 mois. Ils restent en général avec leur mère pendant 13 à 20 mois, période pendant laquelle elle leur apprend à chasser. La maturité sexuelle est atteinte à l'âge de 20 à 24 mois.

Le guépard vit en moyenne 13 ans quand il est bien préparé par sa mère à l'adversité de la vie dans la savanne, a peine 10 ans quand il n'a pas de chance.
Cet un animal solitaire les femelles adultes n'ont pas vraiment de territoires et semblent s'éviter mais il n'est pas rare de voir deux ou trois frères mener leur vie ensemble.

C'est un carnivore, il chasse essentiellement des mammifères de moins de 40 kg (gazelle, petit de grandes antilopes, veaux de gnou) et il a besoin de trois kg de viande par jour pour maintenir sa forme.
En réalité un adulte expérimenté ne réussit en moyenne qu'une chasse sur trois, la femelle génée par ses jeunes en apprentissage de la chasse, ne réussit qu'une chasse sur quatre et l'impératif de nourrir ses petits ou ses jeunes la pousse à se priver de manger, tenaillée par la faim elle se rabat souvent sur un petit de phacochère dont elle n'apprécie pas le goüt .
L'impossibilité de dissimuler ses proies dans les arbres et sa morphologie gracile le défavorise par rapport au lion et l'empêche de pouvoir déguster ses proies avec sérénité. Il doit manger rapidement, et est souvent contraint d'abandonner sa proie à des carnivores plus gros ou plus nombreux. Quand par chance il réussit à dévorer sa proie avant que ses concurrents ne la lui volent, tant il est stressé, il vomit souvent . De plus on appétence est délicate, il ne mange que les parties charnues de sa proie. Il est courant de trouver un guépard mort de faim.

Ce qui fait de lui le plus vulnérable des grands félins.

Le guépards est inscrit par l'Union Internationale de Consevation de la Nature sur la liste des espèces vulnérables. Les estimations de sa population varient de 10 000 à 15 000 entre la Namibie et le sud-ouest d'Afrique du sud . En Iran, il n'en resterait environ que soixante à l'état sauvage.

 

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 10:21
La corrida est le symbole cruel de l’asservissement de la nature par l'homme. Théodore Monod Président d'Honneur de la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas.
  
Je reviens sur ce sujet qui me tient à coeur. J'avais déjà posté ce billet "ça passe ou ça CRAC"  où je vous invitais à signer la pétition, qui est toujours ouverte, contre le projet du ministère de la culture français pour l'inscription de la corrida au patrimoine de l'UNESCO :
  
 
 
 
Je diffuse ce spot censuré à la télévision, et pour cause, diffusé par la Fondation B. Bardot en 2009 et relancer par actuanimaux.com (le lien est actif) pour la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas (cf/1) et obtenir un financement par le système de clics gratuits pour rediffuser ce spot pour la protection de l'enfance et contre la corrida.
Cela ne m'étonne pas que ce spot ne passe jamais à la télévision et dans les infos générales et régionales télévisuelles notamment dans les communes pro-corridas des régions du sud de la France , au nom de de la tradition de la pratique de la corrida.
En effet les enfants, personnes immatures sont facilement malléables, l'industrie de la corrida et les maires de ces communes ont tout intérêt à "formater" les enfants pour leur faire intégrer que la corrida c'est normal et que cela fait partie de la tradition. Il faudrait que toutes les associations anti corridas et de défenses des animaux se réunissent pour lancer une pétition nationale pour l'interdiction du prosélytisme de la corrida à l'école, au collège, au lycée à l'intention des académies régionales d'enseignement de ces communes du sud..Et aussi une autre pétition à l'intention des pouvoirs public pour interdire à tous les mineurs l'entrée dans les arènes.
 
Quand pensez vous ?
 
En attendant quatre associations, la SPA, la PA, le CRAC (cf/2) et la FLAC diffusent une pétition demandant l'interdiction de corridas au moins de 16 ans
  
A l'aube de ce troisième millénaire, l'Espagne, berceau de la corrida, prend conscience que cette pratique est indigne d'une société évoluée et a décrèté l'interdiction de la corrida dans 76 villes et a obligé l'interdiction d'entrée dans les arènes aux enfants de moins de 12 ans dans d'autres communes.
En France où non seulement il n'y a que 4 villes du sud interdisant la corrida, les maires et toute l'industrie de la tauromachie, incitent les enfants à la violence et à la maltraitrétance envers les animaux en autorisant l'entrée dans les arènes à leur parents et aussi en prodigant le prosélytisme de la tradition taurine à l'école primaire, au collège et au lycée.
Par ailleurs, l’article 521.1 du Code pénal français : [...Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende...] et son alinéa 7, contradictoire au texte initial donc anticonstitutionnel : [...Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée...]
Depuis le 13 juillet dernier, à l’Assemblée Nationale, au delà de leur clivage politique, les députés Muriel Marland-Militello (UMP) et Geneviève Gaillard (PS) ont déposé une proposition de loi pour l'abrogation de cet alinéa 7.
Aujourd'hui il y a 57 députés qui ont co-signé la proposition de loi.

voir Députés signataires anticorrida

Si le votre n'y est pas écrivez lui pour le convaincre de co-signer cette proposition de loi.

voir Assemblée Nationale-qui-régions

 
Il suffit de cliquer sur la carte de France à l'endroit de votre région puis sur son nom puis à la rubrique "contacts et site internet" vous aurez toues les adresses et numéro de téléphone. Si vous n'êtes pas sûr de savoir si c'est un député est pro ou anti-corrida, vérifiez à la rubrique "travaux parlementaires" cliquez sur "proposition de loi et de résolution" et chechez la proposition de
loi n° 2735 enregistrée le 13/07/2010.
 
Pour en savoir plus :
 
Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 12:08

Vu l'article : "Venez signer en masse contre cette folle" sur le blog de

tachka-Josianne.

 

la pétition en ligne :  STOP CRULTY TO ANIMALS

 

 

C'est un nouveau genre "d'art" morbide. En passant de Toronto, Londre ou jusqu'à Amsterdam, de la mode à la décoration d'interieurs, les petites bêtes mortes et empaillées trouvent preneur chez ces nouveaux adeptes de la taxidermie. Pour exprimer ce que je pense de cet art sale qui n'en est pas un et le qualifier, je viens d'inventer ce néologisme poubellart avec sa version pour les anglophiles trash'art.

 

Concrètement le poubellart donne ça :

 

artrash1

 

ou ça

 

artrash2  et ça  artrash5

 

Ces pseudo artistes ont trouvé le moyen de faire du fric puisqu'il y a des cons pour acheter leurs "oeuvres". Après tout me direz vous tant que cela s'arrête à ramasser des animaux déjà morts dans la rue et à les faire empailler, c'est pas grave.

Mais où cela devient honteux, abominable, abjecte c'est quand la pseudo artiste en vient à tuer son chat en lui tordant le cou de ses propres mains (elle s'en ai vanté lors de sa conférence de presse) pour en faire un sac à main, objet qu'elle a intitulé "Mon chat le plus cher Pinkeltje".


 

artrash4 Le chat Pinkeltje vivant


artrash3  My dearest cat Pinkeltje

 

                        

Je me demande s'il y a un sauvage meurtrier qui sommeille en chacun de nous .

Donc je ne mets pas le lien du site de l'artiste assassin, ce serait lui faire de la publicité et donner une mauvaise idée aux pseudo artistes potentiels.

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 16:19

bisou

 

Deux mamifères mais deux espèces différentes, le chien carnivore, le boeuf herbivore, selon les règles de la vie animale, l'un est le prédateur de l'autre.

Et pourtant ! Un bisou fraternel et deux regards qui en disent long sur leur tolérance que nous les hommes pourtant issus de la même espèce n'avons pas.

A méditer.

Photo de J-P Quint dans sa ferme.

Bonne soirée à tous. 

 

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 09:07

actuani.jpg

Ce matin j'ai de bonnes nouvelles de la part de ActuAnimaux un site pour la cause animale dont j'ai fait déjà plusieurs articles .

En résumé pour ceux qui sont pressés un clic gratuit pour sauver un animal tels un chien, un chat, un cheval, un âne ou appuyer une campagne (les rescapés des cirques, contre la corrida dans deux villes du sud de la France, parrainer un refuge pour chiens, pour chats et pour chevaux) .

A ce jour c'est 52 animaux sauvés, 5 campagnes financées grâce aux clics et aux dons par SMS représentant plus de 8 000 visites/jour et 220 000 pages visitées. Comme quoi un petit geste aide bien.

 

baleinepeche 

Par contre du côté de la cause des baleines c'est pas gagné.

Certes avec Avaaz.org  , ensemble nous avons construit la plus grande pétition pour la protection des baleines jamais signée, réunissant plus d'1,2 million de citoyens et remise directement aux principaux négociateurs de la Commission Baleinière Internationale.

Et nous avons réussi à obtenir le rejet d'une proposition de légalisation de la chasse commerciale à la baleine!

C'est une victoire importante pour les baleines. Mais ce succès ne garantit pas encore leur protection -- le Japon a bien l'intention de continuer à chasser les baleines en invoquant des raisons "scientifiques". Vous me connaissez suffisamment, j'aime le Japon et la culture japonaise, mais pas leur bouffe issue du pillage du thon rouge de méditarranée et des cétacés.  Si nous voulons gagner pour de bon, nous devrons mener campagne pour renforcer et réformer la CBI, et pour mobiliser les citoyens dans les pays où les gouvernements soutiennent la chasse commerciale, comme au Japon.

Pour lancer cette nouvelle campagne Avaaz a besoin d'argent. Si 10 000 personnes donnent ne serait-ce que 5 euros la campagne pourrra se faire.

Si vos budget le permet et si vous avez envie de participer au don voici le lien :

Don régulier de 2 à 20 euros/semaine et par carte bancaire

ou un chèque adressé à :

Avaaz Foundation
857 Broadway, 3rd floor
New York, NY 10003, USA

 

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article

Présentation

  • : Le monde de Lucha
  • Le monde de Lucha
  • : réagir à l'avenir de notre société et de la planète en parlant de politique,de société, d'environnement et de causes animales.
  • Contact

  • Marie-Paule F
  • Je tiens aux valeurs de la Démocratie et à la liberté d'expression. Lanceuse d'alerte contre l'injustice et contre la bêtise je milite, non pour un parti politique, mais dans diverses associations de défense des droits des animaux, des enfants et des Hommes.Je suis une agitatrice de conscience

S'informer autrement

>ActuAnimaux clic gratuit sauver des animaux

 

>Actu Chômage le pôle emploi en apnée 

 

>Animal Liberation Front cessons l'exploitation animale

 

>Admistia presse indépendante corse

 

>AMAP fruits et légumes de saison de l'agriculture paysanne naturelle

 

>Amis de la Terre protéger l'homme et l'environnement 

 

>AntidoteEurope recherche biomédical sans test sur animaux

 

>Attac France un autre monde est possible

 

>Avaaz le monde en action pour les sans voix

 

>Casseurs de pub contre le diktat de la publicité

 

>Comité Anti Vivisection pour une science éthique et efficace 

 

>Comité de recherche et d'information indépendante du génie génétique

 

>Contre Grenelle de l'environnement dévoiler la mascarade des éco tartuffes

 

>Contre Grenelle 2 non au capitalisme vert

 

>Contre Grenelle 3 décroissance ou barbarie

 

>Dette publique notre argent pour le profit des banques

 

>Fédération de Lutte Anti Corridas

 

 >Human Rights Action  inscrire la DUDH dans les passeports des pays du monde

 

>InstitutEtudesEconomiqueSociales pour la Décroissance Soutenable

 

>Le mégalondon site qui dénonce les requins du sida

 

>L214 éthique et animaux 

 

>911NWO.INFO observatoire du nouvel ordre mondial

 

>Ni pauvre ni soumis un revenu décent pour les handicapés

 

>Observatoire des inégalités organisme indépendant 

 

>Observatoire indépendant de la publicité

 

>Reopen911.info/

 

>Rue89

 

>Sortir du nucléaire 

 

>Survival France le mouvement pour les peuples premiers 

   

>Survivre au sida la parole libre aux séropositifs 

 

>U Levante pour l'environnement corse 

 

>Viande Info

 

>Worldometers l'état du monde en directe

Rechercher

Sous Le Coude