Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 13:34

 

En France un animal meurt sous la torture toutes les 12 secondes au nom de la recherche médicale et pharmaceutique ou sous les tests demandés par les fabricants de produits phytosanitaires (pesticides) et de produits chimiques de toutes sortes (produits ménagers, cosmétiques, gaz lacrymogènes, armement ect...).

La réalité,  les vrais cobayes c'est nous ! Voyez le scandale du médiator (500 morts) et avant lui tant d'autres médicaments retirés du marché à cause d'effets secondaires néfastes voir mortels pour les humains.
Et pourtant ils avaient tous été testés sur des animaux avant leur AMM (autorisation de mise sur le marché) délivrée par l'AFSSAPS (l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) ou l'EMA (l'Agence Européenne des Médicaments) en cas de reconnaissance mutelles du médicament par les Etats membre de l'UE.
Par obligation légale, tous les médicaments sont testés sur les animaux avant d’être autorisés à la vente. Or, les effets secondaires de médicaments sont parmi les quatre principales causes de mortalité dans les pays développés. En France, ils font tous les ans près de vingt mille morts et causent 1,3 million d’hospitalisations. Les tests sur animaux sont donc gravement défaillants. En réalité, le «modèle animal» est une fiction. En effet, deux espèces différentes ont des patrimoines génétiques différents et donc des activités biologiques (par exemple la réaction à un test) différentes.


Je le redis l'animal n'est pas le modèle biologique de l'homme, la preuve :

Selon un article publié récemment dans le périodique médical The Lancet, les “effets secondaires de médicaments ont atteint des proportions épidémiques et augmentent à un rythme double de celui des prescriptions. La Commission européenne a estimé en 2008 que les effets secondaires tuaient 197 000 citoyens européens annuellement, avec un coût de 79 milliards d’euros.” Les auteurs signalent également : “Il est de plus en plus évident qu’un important facteur contribuant à ce problème est la confiance de l’industrie pharmaceutique dans l’utilisation d’animaux pour prédire les effets des médicaments sur l’homme. Les énormes différences entre espèces animales, non seulement dans les maladies mais aussi dans la façon de répondre aux médicaments, sont maintenant bien connues. Plusieurs études ont montré que les résultats des tests sur des animaux échouent fréquemment à fournir des applications cliniques ; leur aptitude à prédire les effets sur l’homme est de l’ordre de 37 à 50%, soit une fiabilité aussi aléatoire que de jouer à pile ou face.”

Source :

et (en anglais)

“Open letter to UK Prime Minister David Cameron and Health Secretary Andrew Lansley on safety of medicines.” external link The Lancet, Volume 377, Issue 9781, Page 1915, 4 June 2011.

 

Des alternatives modernes, efficaces et moins coûteuses au tests sur les animaux existent :

 

Les études par la toxico-génomique est un moyen rapide, efficace pour tester les effets toxiques – y compris le cancer – de produits chimiques :

La toxico-génomique est une méthode d’évaluation des risques toxiques de produits chimiques, basée sur deux avancées de la biologie moderne : la culture de cellules humaines et les « puces » à ADN. Plutôt qu’une explication technique, il est plus simple d’expliquer la toxico-génomique à un non-spécialiste au moyen d’une image. Si l’on a eu l’occasion de visiter la salle de contrôle d’une centrale électrique, on se souvient certainement de ces murs tapissés de multitudes de voyants lumineux, chacun représentant un organe de la centrale, l’intensité du signal lumineux étant peut-être même modulée selon l’activité de cet organe.


La puce à ADN permet (virtuellement) de s’installer dans la salle de contrôle de la cellule (son noyau), qui apparait ainsi tapissée de voyants lumineux dont chacun est affecté à un gène particulier. Si un produit chimique active un gène, le voyant devient rouge. S’il le désactive, le voyant devient vert. S’il n’a pas d’effet, le voyant reste blanc, et le voyant est éteint si le gène ne répond pas. L’observation des voyants représentant des gènes répondant à une agression toxique permet donc d’identifier le cas échéant les diverses toxicités de la substance.

 

ON NOUS MENT ! INFORMEZ VOUS :

 

http://antidote-europe.org/

 

Claude Reiss est président d’Antidote Europe. Ce comité scientifique a travaillé pour que la toxicogénomique figure dans le projet REACH (Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances Chimiques). Bien qu’elle y soit inscrite, la Commission européenne n’envisage pas de la mettre en œuvre avant plusieurs années. Ce refus, non motivé, permet donc de continuer à tester les produits chimiques par les méthodes traditionnelles sur des animaux, en violation flagrante avec la directive européenne 86/609 qui fait obligation de stopper toute expérimentation animale dès qu’une méthode n’utilisant pas d’animaux est disponible. Cela confirme le puissant lobbying qu’exercent les instituts pharmaceutiques pour défendre leurs intérêts.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Animaux
commenter cet article

commentaires

Fred Milongeroz 04/12/2011 00:42


Oh! veuillez m'excuser! Je voulais vous dire : quelque soit votre décision, vous serez toujours le bienvenue à bord du Sarmiento. L'habitude de cette phrase qui est entrée en mon coeur!!!

Lucha 06/12/2011 14:12



Point besoin de t'excuser je viendrai dans ta communauté si tu veux encore accepter mon blog qui pourrait te faire une mauvaise publicité tant il est dérangeant. Amicalement. Bonne lutte en
allumant les contre feux contre le NOM et néolibéralisme puisque les journalistes ne sont plus les chiens de garde de la République mais sont devenus des journaleux sous influences des nouveaux
maîtres du monde.



Fred Milongeroz 04/12/2011 00:38


"Il n'existe pas de modèle animal pour le virus du Sida. Les singes infectés par ce virus ne développent pas la maladie."


Une maladie sexuellement trasmissible... 20 ans plus tard on est en crise, crise de tout... rien ne va plus. Certains disent que nous sommes trop nombreux. Les Etats-Unis souhaiteraient - je mets
le conditionnel - limiter l'accès au net comme les vidéos youtube et bien d'autres choses. Cela deviendrait-il donc dangereux notre liberté d'"échanger?


ET ce, dans le monde entier? En dehors des "dictatures" médiatiques de chaque pays?


Ou est le vrai ou est le faux?


Dans quel monde vit-on?


Et... et je ne sais pas tout. Peut-être qu'un centième, ou un millième de ce que les gens ne DOIVENT pas savoir...


Bienvenue à bord du Sarmiento!


Echangeons!


 

Lucha 06/12/2011 14:04



Fred maintenant je peux te dire tu...


Pour la décision des USA, non plus besoin de mettre au conditionnel c'est une réalité qui fait son chemin depuis des siècles :


"Quiconque veut ravir la liberté d'une nation doit commencer par lui retirer le droit de s'exprimer librement."

Benjamin Franklin (1706-1790), diplomate et signataire de la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis


"Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir."

Jean-Paul Marat (1743-1793), scientifique, journaliste et protagoniste important de la révolution française.


OUI Internet est considéré par les maîtres du monde le Nouvel Ordre Mondial (Bilderberg, la Trilatérale, le CFR ect...) comme un outils dangereux de communication car encore trop difficile a
mettre sous leur contrôle.


"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de
discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde
est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à
l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."

David Rockefeller, Baden-Baden, Allemagne, 1991


"Répétez un mensonge assez fort et assez longtemps et les gens le croieront."

"Le terrorisme est la meilleure arme politique, puisque rien ne fait réagir davantage les gens que la peur d'une mort soudaine."

Adolf Hitler (1889-1945)


En vérité tous ces consortiums n'ont qu'un idéal faire valoir leurs propres intérêts et leur bien vivre personnel en réalisant un gouvernement mondial à travers le NOM :


"Une population mondiale totale de 250-300 million d'individus, une diminution de 95% de la population actuelle, serait idéale."

Ted Turner, milliardaire fondateur de CNN, dans une entrevue pour Audubon Magazine.


Je t'invite à lire ma réponse à Bibi dans mon article "En finir avec la faim" :


http://le-monde-de-lucha.over-blog.com/article-en-finir-avec-la-faim-parce-que-nous-ne-le-supportons-plus-89772548-comments.html#anchorComment


et surtout regarder la vision conférence "vers un gouvernement mondial" (vidéo 1-2-3-4)de M. Pierre Hillard et tu auras toutes les réponses à tes questions.



laurein Boulanger 10/11/2011 17:40



Merci Lucha de dénoncer ce sujet épineux sur lequel notre gouvernement et cetains partis politiques font la sourde oreille. J'ai la chance d'être en bonne santé, mais ceux qui ont de graves
maladies ont peut-être une toute autre opinion car ils sont mal informés. La vidéo du C.A.V et ton article sont très explicites de la réalité de l'expérimentation inutile sur les animaux, je
pense que les malades devraient lire ton article et visiter le site antidote-europe.



Lucha 14/11/2011 18:12



Moi aussi Laurein J'ESPERE !... sans illusions



Présentation

  • : Le monde de Lucha
  • Le monde de Lucha
  • : réagir à l'avenir de notre société et de la planète en parlant de politique,de société, d'environnement et de causes animales.
  • Contact

  • Marie-Paule F
  • Je tiens aux valeurs de la Démocratie et à la liberté d'expression. Lanceuse d'alerte contre l'injustice et contre la bêtise je milite, non pour un parti politique, mais dans diverses associations de défense des droits des animaux, des enfants et des Hommes.Je suis une agitatrice de conscience

S'informer autrement

>ActuAnimaux clic gratuit sauver des animaux

 

>Actu Chômage le pôle emploi en apnée 

 

>Animal Liberation Front cessons l'exploitation animale

 

>Admistia presse indépendante corse

 

>AMAP fruits et légumes de saison de l'agriculture paysanne naturelle

 

>Amis de la Terre protéger l'homme et l'environnement 

 

>AntidoteEurope recherche biomédical sans test sur animaux

 

>Attac France un autre monde est possible

 

>Avaaz le monde en action pour les sans voix

 

>Casseurs de pub contre le diktat de la publicité

 

>Comité Anti Vivisection pour une science éthique et efficace 

 

>Comité de recherche et d'information indépendante du génie génétique

 

>Contre Grenelle de l'environnement dévoiler la mascarade des éco tartuffes

 

>Contre Grenelle 2 non au capitalisme vert

 

>Contre Grenelle 3 décroissance ou barbarie

 

>Dette publique notre argent pour le profit des banques

 

>Fédération de Lutte Anti Corridas

 

 >Human Rights Action  inscrire la DUDH dans les passeports des pays du monde

 

>InstitutEtudesEconomiqueSociales pour la Décroissance Soutenable

 

>Le mégalondon site qui dénonce les requins du sida

 

>L214 éthique et animaux 

 

>911NWO.INFO observatoire du nouvel ordre mondial

 

>Ni pauvre ni soumis un revenu décent pour les handicapés

 

>Observatoire des inégalités organisme indépendant 

 

>Observatoire indépendant de la publicité

 

>Reopen911.info/

 

>Rue89

 

>Sortir du nucléaire 

 

>Survival France le mouvement pour les peuples premiers 

   

>Survivre au sida la parole libre aux séropositifs 

 

>U Levante pour l'environnement corse 

 

>Viande Info

 

>Worldometers l'état du monde en directe

Rechercher

Sous Le Coude