Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 08:33

Le rapport de François Roussely sur l’avenir de la filière française du nucléaire civil a été remis, le 27 juillet dernier, au président de la République et a été examiné le jour même dans le cadre d’un conseil de la politique nucléaire statutairement présidé par le Chef de l’état (cf/1).
Le rapport M. Roussely tente de répondre à un problème majeur pour l’industrie nucléaire française : comment sauver Areva en augmentant la rentabilité d’EDF ? Réponse simple : vendre des réacteurs à l’étranger ! Car Areva a deux activités : fournir et traiter le combustible nucléaire (principalement pour EDF) et construire des réacteurs nucléaires. Seulement voilà, d’un côté EDF met en concurrence Areva sur l’achat du combustible, négocie le coût du retraitement qu’elle ne juge peut être pas si utile à son activité ; d’un autre côté les perspectives de construction de réacteurs nucléaires en France et plus largement en Europe ne sont guère réjouissantes…

C’est donc la crise dans l’industrie nucléaire : que va devenir Areva ? Eh bien elle va exporter des réacteurs nucléaires dans le monde et le rapport F. Roussely nous révèle à quel prix l’état français va tenter de sauver Areva.

L'association Sortir du Nucléaire.org a analysé ce rapport et a fait un décryptage des priorités dessinées par le rapport (cf/2).

Vous allez comprendre comment ce rapport est un rapport de dupeur. J'en ai dégagé les grandes lignes :

 

Nucléaire français : un bilan économique et industriel désastreux 
 
Le rapport Roussely reconnaît l’ampleur des déboires que rencontrent Areva et EDF sur les chantiers des réacteurs EPR en construction, en France et en Finlande. M. Roussely reconnaît que le nucléaire n’a jusqu’ici jamais été compétitif ni économiquement efficace, contrairement à ce que clame le marchand de centrales Areva. La déroute de l’EPR est telle que, selon F. Roussely, "c’est la crédibilité, et donc l’existence même" de l’industrie nucléaire française qui est en jeu.

 

Faire payer le consommateur et détourner des financements publics 
 
M. Roussely préconise "une hausse modérée mais régulière des tarifs de l’électricité afin de permettre la préparation du financement du renouvellement du parc". M. Roussely propose de détourner une partie des financements destinés aux énergies renouvelables, au profit de l’industrie nucléaire.

 

Faire des économies au détriment de la sûreté

 

Le rapport Roussely confirme une dangereuse tendance de fond : réduire les exigences de sûreté et de sécurité sous la pression des contraintes économiques.

 

Museler la timide Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN)
 
M. Roussely appelle à réduire la compétence de l'A.S.N au profit de l'Etat. Bien que très timides, les critiques de l’ASN sont encore trop gênantes pour Areva et EDF. Le rapport Roussely confirme que l’Etat considère l’ASN comme un alibi utile.

 

Faire accepter les déchets nucléaires à l’opinion publique
 
M.Roussely admet que "l’acceptation par le public […] est une condition majeure pour le développement du nucléaire civil". Roussely rappelle que "pour 60 à 70 % des Français, [les déchets nucléaires] sont l’argument le plus convaincant contre le nucléaire".
Or, aucune solution n’existe pour résoudre le grave problème que posent ces déchets, dont certains restent dangereux pendant des centaines de milliers d’années. Roussely laisse échapper un aveu éloquent : "la définition d’un cahier des charges réaliste" reste à faire concernant l’enfouissement des déchets nucléaires prévu à Bure pour 2015. Roussely admet ainsi à demi-mot que tous les beaux discours tenus depuis des années par l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) ne sont pas "réalistes".

 

Bien que publié sur le site de l'Elysée, ce rapport est passé inaperçu au près du grand public, sauf pour les "veilleurs d'alertes" comme "Sortir du Nucléaire" ou "Greenpeace" ou les gens conscients de la santé et de l'environnement en danger. Pour plus d'information, à lire le dossier complet sur le nucléaire de "Greenpeace" (cf/3)

 

Sources :

1/ La synthèse du rapport sur Elysée.fr
2/ Le déceyptage de sortirdunucleaire.org
3/ Le dossier complet de greenpeace.nucléaire.france.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Environnement et santé
commenter cet article

commentaires

Laurein 24/09/2010 20:11



Un article interessant. Je pense que l'etat a tout interet à ce que rapport passe inaperçu dans les medias qui sont d'ailleurs complaisants. le nucléaire n'est pas si propre que cela. Les
déchets hein les dechets quand fait on ? On les entreposent en Russie ? Il n'y a plus de contrat alors sur la lune. Je n'ai pas encore changer de fournisseur mais j'y pense de plus en plus.



Lucha 24/09/2010 20:35



tu as tout compris !



Bibi 14/09/2010 16:58



Bonjour Lucha,


 


me suis instruite! Merci


 



Lucha 15/09/2010 09:47



Vu que 85% de l'électricité est fournie par EDF/Areva qui n'est pas une énergie propre (déchet nucléaire) on peut changer de fournisseur, ce que j'ai fait. Sans crainte pour la revenir au tarif
réglementé si ce fournisseur augmentait les tarifs ou ne jouait plus le jeu d'une énergie propre.


Pour info : la résersibilité est possible de retourner aux tarifs réglementés d'un fournisseur. Ce retour est possible dans le cadre réglementé d'un changement de fournisseur au bout de 6 mois.



Présentation

  • : Le monde de Lucha
  • Le monde de Lucha
  • : réagir à l'avenir de notre société et de la planète en parlant de politique,de société, d'environnement et de causes animales.
  • Contact

  • Marie-Paule F
  • Je tiens aux valeurs de la Démocratie et à la liberté d'expression. Lanceuse d'alerte contre l'injustice et contre la bêtise je milite, non pour un parti politique, mais dans diverses associations de défense des droits des animaux, des enfants et des Hommes.Je suis une agitatrice de conscience

S'informer autrement

>ActuAnimaux clic gratuit sauver des animaux

 

>Actu Chômage le pôle emploi en apnée 

 

>Animal Liberation Front cessons l'exploitation animale

 

>Admistia presse indépendante corse

 

>AMAP fruits et légumes de saison de l'agriculture paysanne naturelle

 

>Amis de la Terre protéger l'homme et l'environnement 

 

>AntidoteEurope recherche biomédical sans test sur animaux

 

>Attac France un autre monde est possible

 

>Avaaz le monde en action pour les sans voix

 

>Casseurs de pub contre le diktat de la publicité

 

>Comité Anti Vivisection pour une science éthique et efficace 

 

>Comité de recherche et d'information indépendante du génie génétique

 

>Contre Grenelle de l'environnement dévoiler la mascarade des éco tartuffes

 

>Contre Grenelle 2 non au capitalisme vert

 

>Contre Grenelle 3 décroissance ou barbarie

 

>Dette publique notre argent pour le profit des banques

 

>Fédération de Lutte Anti Corridas

 

 >Human Rights Action  inscrire la DUDH dans les passeports des pays du monde

 

>InstitutEtudesEconomiqueSociales pour la Décroissance Soutenable

 

>Le mégalondon site qui dénonce les requins du sida

 

>L214 éthique et animaux 

 

>911NWO.INFO observatoire du nouvel ordre mondial

 

>Ni pauvre ni soumis un revenu décent pour les handicapés

 

>Observatoire des inégalités organisme indépendant 

 

>Observatoire indépendant de la publicité

 

>Reopen911.info/

 

>Rue89

 

>Sortir du nucléaire 

 

>Survival France le mouvement pour les peuples premiers 

   

>Survivre au sida la parole libre aux séropositifs 

 

>U Levante pour l'environnement corse 

 

>Viande Info

 

>Worldometers l'état du monde en directe

Rechercher

Sous Le Coude