Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 08:30

 

 
J'ai fait ce diaporama à partir de mes photos prises au Brésil lors de mon séjour en 1996.

A cette époque le littoral nord de la baie de Salvador de Bahia est encore assez vierge.La population bahianaise est de un million huit cent mille d'habitants.

Rio Vermelho et Itapuãn sont les derniers quartiers de la banlieue de São Salvador, c'est la côte sauvage où la nature s'épanouit.

Actuellement ne subsistent de la mata atlantica (forêt atlantique)que quelques lambeaux de forêt que les écologistes essaient de sauvegarder désespérément en faisant pression sur l'état de Bahia pour créer des parcs nationaux. Les grandes sociétés immobilières ont fait aussi pression sur les décideurs municipaux et gouvernementaux pour s'emparer des terrains du bords de mer.Le combat a été inégal et des immeubles-bureaux modernes, des grands hôtels, banques bordent le littoral.

La population de Salvador est de trois million d'habitants, elle a presque doublé en treize ans. Ce pic de démographie s'explique par la migration des paysans "sans terres" venus chercher du travail car leurs terrains ont été spoliés et rachetés par les grands groupes agro industriels. Ces groupes agricoles ont remplacé une agriculture paysanne et diversifiée par une monoculture de soja et de la canne à sucre génétiquement modifiés, destinée aux agro carburants ou à la nourriture des bovins européens et d'Amérique du nord.

C'est la troisième ville la plus peuplée du Brésil derrière São Paulo et Rio de Janeiro.

 

Sussuarana (Salvador) bairro soteropolitano Favela Sussuarana.

Aujourd'hui cette côte sauvage et ses collines sont devenues des favelas en dure. Il y a 99 favelas comme celle ci éparpillées dans la périphérie intérieure de la cité et sur les collines surplombant le littoral. Le bord de mer alterne quartiers pauvres et riches au hazard des opportunités des terrains libre à bâtir. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucha-Marie-PauleF Lucha - dans Brésil
commenter cet article

commentaires

evelyne 02/09/2009 19:33

tres belle video
pour ce qui est du bresil ,hélas c'est partout pareil ,quand arretera le massacre ???
bises et bone soiree lucha

webron 02/09/2009 16:26

je crois que j'ai compris pour faire un diapo, merci @+ ronan
(superbes tes photos)

ANTO' 02/09/2009 14:39

Salute o amiga.Je suis allé plusieurs fois au Bresil et ce qui m'a le plus frappé c'est l'acharnement que mettent les habitants de ce beau pays à le détruire.Rien que dans le nordeste la majorité des surfaces de forêt primaire a ete rasée pour faire place a l'elevage et je ne parle pas des coupes sauvages de bois Il suffit de prendre l'avion entre Fortaleza et Bélèm pour se rendre compte des dégats bona sera e a prestu

Lucha 02/09/2009 21:11


Anto, ce n'est pas le peuple qui détruit c'est les riches et leur gouvernement. Etant tombée amoureuse du Brésil en 1981 où j'y ai vécu et travailler pendant 18 mois, j'ai pu constater l'évolution
de ce peuple "muito legal" (super gentil, cool) et la dégradation de son environnment à chaque visite et séjour.


Tachka 02/09/2009 10:22

Il y a aussi en France pas mal d'endroits où le béton a tout transformé sur les bords de l'atlantique ou de la méditerranée.... Lamentable que ce ce soit le fric qui gagne contre la nature...

Lucha 02/09/2009 11:46


je sais Tachka, malgré la loi litoral de 1986, avec la décentralisation des région et des municipalités, les Maires ont plus de pouvoir et du coup ils peuvent contourner la loi pour rendre
constructibles des parcelles du bord de mer comme en Corse et la côte d'Azur et même depuis peu la Gironde.A qui le tour ?


Présentation

  • : Le monde de Lucha
  • Le monde de Lucha
  • : réagir à l'avenir de notre société et de la planète en parlant de politique,de société, d'environnement et de causes animales.
  • Contact

  • Marie-Paule F
  • Je tiens aux valeurs de la Démocratie et à la liberté d'expression. Lanceuse d'alerte contre l'injustice et contre la bêtise je milite, non pour un parti politique, mais dans diverses associations de défense des droits des animaux, des enfants et des Hommes.Je suis une agitatrice de conscience

S'informer autrement

>ActuAnimaux clic gratuit sauver des animaux

 

>Actu Chômage le pôle emploi en apnée 

 

>Animal Liberation Front cessons l'exploitation animale

 

>Admistia presse indépendante corse

 

>AMAP fruits et légumes de saison de l'agriculture paysanne naturelle

 

>Amis de la Terre protéger l'homme et l'environnement 

 

>AntidoteEurope recherche biomédical sans test sur animaux

 

>Attac France un autre monde est possible

 

>Avaaz le monde en action pour les sans voix

 

>Casseurs de pub contre le diktat de la publicité

 

>Comité Anti Vivisection pour une science éthique et efficace 

 

>Comité de recherche et d'information indépendante du génie génétique

 

>Contre Grenelle de l'environnement dévoiler la mascarade des éco tartuffes

 

>Contre Grenelle 2 non au capitalisme vert

 

>Contre Grenelle 3 décroissance ou barbarie

 

>Dette publique notre argent pour le profit des banques

 

>Fédération de Lutte Anti Corridas

 

 >Human Rights Action  inscrire la DUDH dans les passeports des pays du monde

 

>InstitutEtudesEconomiqueSociales pour la Décroissance Soutenable

 

>Le mégalondon site qui dénonce les requins du sida

 

>L214 éthique et animaux 

 

>911NWO.INFO observatoire du nouvel ordre mondial

 

>Ni pauvre ni soumis un revenu décent pour les handicapés

 

>Observatoire des inégalités organisme indépendant 

 

>Observatoire indépendant de la publicité

 

>Reopen911.info/

 

>Rue89

 

>Sortir du nucléaire 

 

>Survival France le mouvement pour les peuples premiers 

   

>Survivre au sida la parole libre aux séropositifs 

 

>U Levante pour l'environnement corse 

 

>Viande Info

 

>Worldometers l'état du monde en directe

Rechercher

Sous Le Coude